“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Les festivals d'Avignon et de Cannes pourraient envisager des passerelles cet été

Mis à jour le 24/03/2021 à 18:54 Publié le 24/03/2021 à 18:54
Le palais des Festivals à Cannes.

Le palais des Festivals à Cannes. Photo N-M

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Les festivals d'Avignon et de Cannes pourraient envisager des passerelles cet été

Reportée du 6 au 17 juillet, la 74e édition du Festival de Cannes devrait donc se tenir simultanément que le Festival d'Avignon, qui devrait avoir lieu cet été du 5 au 25 juillet.

"Ce n’est pas une concurrence, a souligné le directeur du festival d'Avignon Olivier Py, ce mercredi après-midi, à l'occasion de la présentation de sa programmation. Nous travaillons d’ailleurs avec le festival pour envisager des ponts."

Sous quelle forme?

"A cette étape, c’est un rêve, celui d’avoir Cannes à Avignon et Avignon à Cannes, nous a précisé ensuite Paul Rondin, directeur délégué de la gand-messe du théâtre. On sait que Thierry Frémaux [délégué général du festival cannois] en a très envie, mais c’est une question de faisabilité, de droits, etc. On pourrait envisager des projections à Avignon, Isabelle Huppert qui est attendue dans la cour du palais des Papes et qui est une figure de Cannes pourrait symboliser quelque chose... Notre volonté serait de montrer que nos deux thématiques, cinéma et spectacle vivant, contrairement au mot horrible qu’on utilise souvent, ne sont pas en concurrence mais complémentaires. Il y a plein de choses possibles. Des choses peut-être un peu improvisées aussi, mais ce sera dans l’esprit de cette année si particulière."


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.