“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Les cérémonies du centenaire ont commencé

Mis à jour le 08/11/2018 à 05:07 Publié le 08/11/2018 à 05:07
Devant une salle comble, Jean-Claude Volpi a tenu hier une conférence sur l'histoire de Menton durant la période 1918/1919 à la bibliothèque municipale L'Odyssée.

Devant une salle comble, Jean-Claude Volpi a tenu hier une conférence sur l'histoire de Menton durant la période 1918/1919 à la bibliothèque municipale L'Odyssée. G. de L.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les cérémonies du centenaire ont commencé

La cité du Citron propose jusqu'à dimanche une exposition au sein de l'Hôtel de Ville. Hier, une conférence animée par Jean-Claude Volpi a fait redécouvrir cette période aux Mentonnais

Un devoir de mémoire. Pour ne jamais oublier, se souvenir de ce qu'a été la Grande Guerre et des ravages qu'elle a causés.

Dans la cité du Citron, à quelques jours de la commémoration de la signature de l'Armistice, les cérémonies ont déjà débuté. Avec une exposition, proposée à l'Hôtel de Ville, jusqu'à dimanche. Mais aussi au travers d'une conférence organisée hier par la bibliothèque municipale l'Odyssée.

« Rien n'était fait »

Animée par Jean-Claude Volpi, historien conférencier natif de la ville, sous l'égide de la Société d'Art et d'Histoire du Mentonnais (SAHM), la conférence s'est concentrée sur la période 1918-1919 dans la ville.

À l'origine, un constat. « Rien n'était fait. J'ai vraiment senti un besoin pour les gens de connaître cette partie de l'histoire. »

Alors, le collectionneur se lance dans un vrai challenge : réunir le plus d'informations, de documents sur cette période de l'histoire dans le secteur de la Riviera Française - Menton, Beausoleil et Roquebrune-Cap-Martin - et la Principauté de Monaco. Avec, pour but final, celui de partager le fruit de ses découvertes. « J'ai commencé au mois de juin. Au total, j'ai étudié plus de 500 documents, cartes postales, cartographies. Tout ceci a été possible grâce au fond des collectionneurs. »

Menton, ville de soins

Au fil de ses recherches, Jean-Claude Volpi abandonne un peu son fil directeur : raconter 14/18 dans un tronc commun. De manière globale pour le secteur. « J'ai découvert les spécificités de chaque ville, celle de Menton, qui concerne les hôpitaux, celle de Beausoleil et son Riviera Palace. » Entre autres.

Au total, Jean-Claude Volpi propose, en plus de Menton, quatre autres conférences (lire ci-contre). « Chacune est unique. Et met en lumière l'histoire de la commune à cette époque. »

Les Mentonnais ont ainsi pu découvrir que leur ville est devenue un « centre » de soin, où les grands hôtels ont été transformés en hôpitaux, soignant les soldats blessés au front, tels que les Tirailleurs sénégalais.

Une image valant mille mots, on vous laisse découvrir cette histoire à travers les photos tirées de l'ouvrage de Jean-Claude Volpi « Menton 1909-1919, Récits et souvenirs ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.