“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Les carabiniers de Monaco et le cinéma se mettent au diapason

Mis à jour le 16/03/2015 à 09:24 Publié le 16/03/2015 à 09:22
Dans les sous-sols de la caserne du boulevard de Belgique, les carabiniers de l'orchestre répètent par roulement leur concert.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Les carabiniers de Monaco et le cinéma se mettent au diapason

L’orchestre donnera un concert, le 18 mars à l’Auditorium Rainier-III, sur un répertoire de musiques de films. Invités à leurs côtés : les Petits chanteurs de Monaco et Francis Lalanne

L’orchestre donnera un concert, le 18 mars à l’Auditorium Rainier-III, sur un répertoire de musiques de films. Invités à leurs côtés : les Petits chanteurs de Monaco et Francis Lalanne

On ne joue pas, on travaille », recadre l'adjudant-chef Olivier Dréan. Le chef de l'orchestre des carabiniers ne quitte jamais sa baguette. Au sous-sol de la caserne, les notes s'échappent d'un petit local aveugle transformé en salle de répétitions. C'est là que l'orchestre des carabiniers prépare son spectacle du 18 mars.

Un concert unique que les 22 musiciens préparent, par roulement. « Il est très difficile de réunir tout l'orchestre en même temps, du fait des gardes et des missions de chacun. Nous sommes avant tout des carabiniers qui font de la musique, pas des musiciens professionnels », précise leur chef.

Alors, pour coller au planning, les instruments répètent par famille : mercredi les trompettes, jeudi les trombones, vendredi les saxophones.

Beaucoup d'autodidactes

Sur la scène de l'Auditorium Rainier-III, ils seront tous réunis mercredi pour ce premier grand concert que donne l'orchestre. Autour d'une thématique : les musiques de films. Des airs populaires, susceptibles de séduire : Rocky, Dirty Dancing, Skyfall, Un homme et une femme, entre autres. La troupe prépare même un blind test pour le public, avec des génériques de séries télévisées.

Et quelques invités pour le show : le compositeur Jerome Lemonnier, les Petits chanteurs de Monaco, les chanteuses Penny Mc Morris et B. Darling. Mais aussi Francis Lalanne qui devrait reprendre son tube « On se retrouvera » avec les carabiniers.

Le spectacle sera donné au profit de l'association « Le Rocher du cœur ».

Un beau défi pour l'orchestre des carabiniers, habitué aux musiques militaires et aux parades des cérémonies officielles. L'objectif serait de rendre ce concert pérenne chaque année.

Dans les rangs, si certains baignent dans la musique depuis l'enfance, d'autres ont découvert la musique via la compagnie. « Le niveau est très disparate,confirme Olivier Dréan. Certains lisent le solfège, d'autres sont autodidactes et n'ont fait qu'un peu de flûte à bec au collège. »

Alors, le chef arrange les morceaux, les adapte à son orchestre.

Et chacun se les approprie, en griffonnant des codes « comme des hiéroglyphes » pour déchiffrer les partitions. Mais il l'assure, « ce travail nous permet de faire une belle progression et les musiciens ont une motivation hors normes ». Le résultat est à écouter mercredi soir !

 


 

Savoir +

L'orchestre des carabiniers fait son cinéma le 18 mars à l'Auditorium Rainier-III au profit de l'association « Le Rocher du cœur ». Tarifs : 25 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Locations points de vente habituels.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.