Le tango s'invite au théâtre des Variétés

L'Association pour la promotion et le développement de l'accordéon et du bandonéon (APDAB) organise au théâtre des Variétés, le 19 mai prochain à 20 h, un concert de tangos traditionnel et moderne présenté par le Quinteto Respiro.

Article réservé aux abonnés
SONY ITH Publié le 13/05/2017 à 05:11, mis à jour le 13/05/2017 à 05:11
Quinteto Respiro : Sébastien Innocenti, (bandonéon accordéoniste), Emilie Aridon-Kociolek (pianiste), Sabrina Condello (violon), Fabio Lo Curto (clarinette), Dorian Marcel (contrebasse). 	(DR)
Quinteto Respiro : Sébastien Innocenti, (bandonéon accordéoniste), Emilie Aridon-Kociolek (pianiste), Sabrina Condello (violon), Fabio Lo Curto (clarinette), Dorian Marcel (contrebasse). (DR)

L'Association pour la promotion et le développement de l'accordéon et du bandonéon (APDAB) organise au théâtre des Variétés, le 19 mai prochain à 20 h, un concert de tangos traditionnel et moderne présenté par le Quinteto Respiro.

Au programme, des œuvres de Troilo, Salgan, Piazzolla, Beytelmann…

Affectionnant le répertoire traditionnel du tango destiné au bal, autant que ses formes les plus contemporaines et audacieuses, la musique du Quinteto Respiro se veut sans a priori ni frontières.

Trois musiciens formés à Monaco

Créé en 2009, l'ensemble est formé de cinq jeunes musiciens brillants, dont trois sont issus de l'Académie de musique Rainier-III de Monaco, qui poursuivent ensuite leurs études au sein des conservatoires de Lyon, Paris, Genève ou encore Zürich.

Ils travaillent depuis plusieurs années en étroite collaboration avec un grand pianiste et compositeur argentin, Gustavo Beytelmann - ils avaient régulièrement effectué avec lui des master-class, à l'atelier Tango que dirige Christiane Bonnay, de l'Académie de musique de Monaco -, et reçoivent également l'enseignement de grands maîtres argentins tels que J.J. Mosalini, Ramiro Gallo ou encore l'Orquesta Tipica Silencio.

Le Quinteto Respiro se produit régulièrement en France et en Suisse, et participe à des festivals prestigieux tels que le Printemps musical des Alizés (Essaouira), le Festival Jeunes Talents (Paris) ou encore le Lille Piano(s) Festival.

Lauréats du concours FNAPEC 2016 à Paris, les musiciens se sont produits en direct sur France Musique dans l'émission Génération Jeunes Interprètes, la même année.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.