“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Salon Top Marques a saisi sa dernière chance

Mis à jour le 05/06/2019 à 10:15 Publié le 05/06/2019 à 10:14
« La McLaren Grand Tourer a fait fureur », se félicite Salim Zeghdar.

Le Salon Top Marques a saisi sa dernière chance

Le Salon dédié aux véhicules de luxe a fait le plein avec une épée de Damoclès au-dessus du capot. La fourrière affiche complet mais « les incivilités ont été maîtrisées» selon l’Intérieur

C’était l’édition de tous les défis pour Salim Zeghdar, nouvel organisateur du salon Top Marques. Après cinq jours d’exposition et de business, l’heure était au soulagement pour ses équipes, hier matin, au moment du bilan.

Des allées courues par le public au Grimaldi Forum, des exposants conquis, sept avant-premières mondiales présentées à Monaco, le tout sans débordement majeur à déplorer en marge du Salon.

Menacé de disparaître au moindre dérapage, Top Marques semble donc avoir saisi sa dernière chance et, au passage, réussi son pari de renouer avec son ADN, les supercars. « C’était un salon très qualitatif », se réjouit Salim Zeghdar, qui se projette déjà en 2020, où le format pourrait encore évoluer et le plateau s’étendre aux classic cars de sport. Pourquoi pas avec un nouveau partenaire prestigieux…

« La qualité de vie de nos résidents a été préservée »

Drôle de scène pour les touristes hier.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct