Rubriques




Se connecter à

Le restaurant Mirazur du Chef Mauro Colagreco fait son entrée dans la prestigieuse catégorie "Best of the Best"

Lors de la cérémonie annuelle du prestigieux classement The World’s 50 Best Restaurants 2021 - qui s’est tenue mardi à Anvers - le restaurant Mirazur, situé à Menton (France), du Chef Mauro Colagreco, a officiellement rejoint les précédents n°1 dans la catégorie « Best of the Best ».

La rédaction Publié le 07/10/2021 à 18:07, mis à jour le 13/10/2021 à 09:37
le Chef Mauro Colagreco, a officiellement rejoint les précédents n°1 dans la catégorie « Best of the Best ». DR

En juin 2019, l’organisation The Word’s 50 Best Restaurants inaugurait la catégorie "Best of the Best", honorant désormais les restaurants élus n°1 de la liste en tant que "destinations gastronomiques emblématiques".

Cette nouvelle règle avait ainsi été annoncée pour créer une nouvelle dynamique dans les résultats: les restaurants étant arrivés en tête du classement depuis la création entrent désormais dans un programme dédié - "Best of the Best" - totalement distinct de la liste des World’s 50 Best Restaurants, et par conséquent plus éligibles.

Ainsi, le restaurant Mirazur devient le premier restaurant français à entrer dans ce club très fermé aux côtés de El Bulli, The French Laundry, The Fat Duck, Noma (emplacement initial), El Celler de Can Roca, Osteria Francescana et Eleven Madisson Park. Leur rôle étant en priorité de s’investir dans l’avenir du secteur à travers des projets et initiatives mettant la transmission, l’inclusion et l’environnement au cœur de leurs préoccupations.

 

"Je suis fier d’être un des représentants d’une nouvelle France des cuisines qui vit au rythme de toutes les influences du monde, explique Mauro Colagreco. Cette nouvelle reconnaissance offre par ailleurs une visibilité qui nous permet de porter plus haut nos engagements et de réfléchir ainsi aux enjeux de notre secteur d’aujourd’hui et de demain. En tant que chef, restaurateur, nous nous devons de montrer l’exemple et de montrer que le changement passe par l’alimentation."

Cette distinction vient récompenser des années de travail et soutenir l’ambition du Chef, qui ne l’a jamais quitté. C’est avec toujours autant d’ardeur que Mauro Colagreco prend la tête en cette rentrée de deux restaurants au sein de l’hôtel The Maybourne Riviera – Le Riviera Restaurant ouvert le 22 septembre dernier et le Restaurant Ceto qui ouvra ses portes le samedi 9 octobre.

Avec ce projet d’ampleur, c’est l’occasion encore d’apporter sa vision culinaire et de placer la région au premier plan international.

C’est tout un pan du patrimoine qu’il souhaite continuer à faire briller, tout d’abord, en collaborant avec l’un des fleurons de l’hôtellerie mondiale, mais également en participant à la sauvegarde et à la diversité du patrimoine régional.

"Je suis fier d’être un des représentants d’une nouvelle France des cuisines qui vit au rythme de toutes les influences du monde", explique Mauro Colagreco. DR.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.