“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le public invité à danser sur la scène de l'opéra

Mis à jour le 21/09/2017 à 11:40 Publié le 21/09/2017 à 05:04

Le public invité à danser sur la scène de l'opéra

Lors du gala d'ouverture des saisons lyriques et chorégraphiques, ce soir, un bal en tenue de soirée blanche ou rouge aura lieu sur la scène de la Salle Garnier. Une première !

Une manifestation nouvelle dans la vie artistique et mondaine monégasque aura lieu ce jeudi soir Salle Garnier : un gala commun d'ouverture des saisons de l'Opéra et des Ballets de Monte-Carlo.

D'habitude, ces deux acteurs prestigieux de la vie culturelle allaient leur chemin séparé. Cette année, pour la première fois, Jean-Louis Grinda, directeur de l'Opéra, et Jean-Christophe Maillot, directeur des Ballets, ont décidé de faire ouverture commune.

Ce sera l'occasion de créer un événement dans la grande tradition des soirées mondaines monégasques - événement soutenu par les associations des Amis de l'Opéra et des Amis des Ballets.

Gala lyrique et chorégraphique

Comme toujours, ce genre de manifestation aura pour but de collecter des fonds. Ceux-ci iront, comme l'indique le programme, « en faveur des activités de l'Opéra et des Ballets, en réunissant des donateurs, individuels et sociétés, au sein d'un comité d'honneur ». Précision : « Le comité pourra être présidé par une ou plusieurs personnalités. »

Un spectacle lyrique et chorégraphique aura lieu, suivi d'un cocktail dînatoire et d'un bal.

Côté danse, on assistera à une représentation du ballet de Jean-Christophe Maillot, « Presque rien ». Ce ballet pour deux danseurs traitera de la complexité de la relation amoureuse dans un couple. Ne nous fions pas au titre. Il peut y avoir beaucoup de choses dans « Presque rien » quand ce sont les danseurs des Ballets de Monte-Carlo qui sont en scène !

La partie musicale sera assurée, elle, par les jeunes chanteurs qui travaillent depuis deux semaines au sein de la nouvelle Académie lyrique ouverte à l'opéra de Monte-Carlo sous la houlette d'un des professeurs d'art lyrique les plus célèbres au monde, le baryton José Van Dam (voir notre édition du 19 septembre).

Le spectacle sera suivi d'un cocktail dînatoire dans l'Atrium du Casino.

Tous sur scène en rouge et blanc

Vers 23 heures, l'événement prendra un tour nouveau. Le public sera invité à danser sur scène. Un bal sera organisé pour lequel les participants seront invités à apparaître en tenue de soirée : smoking ou cravate blanche pour les hommes, robes de soirée rouge ou blanche pour les dames.

C'est l'orchestre monégasque Good Times Foundation qui mènera le bal, orchestre qui évolue dans le répertoire des danses actuelles funk et soul.

Les ors de la Salle Garnier ont rarement connu cela.

Un spectacle lyrique et chorégraphique est proposé pour cette soirée d'ouverture des saisons de l'Opéra et des Ballets de Monte-Carlo. (Photo A.B. / Ballets de Monte-Carlo)


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct