“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le prince clôture l'expo des 70 ans de la Croix-Rouge

Mis à jour le 08/03/2018 à 05:21 Publié le 08/03/2018 à 05:21
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le prince clôture l'expo des 70 ans de la Croix-Rouge

L'exposition des 70 ans de la Croix-Rouge monégasque a fermé ses portes samedi 3 mars, jour anniversaire de la création de la structure.

L'exposition des 70 ans de la Croix-Rouge monégasque a fermé ses portes samedi 3 mars, jour anniversaire de la création de la structure. Le prince Albert II était présent. Il a été accueilli par les membres du comité exécutif de la CRM.

Le souverain n'est pas venu seul. A ses côtés, Patrice Cellario, conseiller-ministre de l'Intérieur, Stéphane Valeri, président du Conseil national, ainsi que des membres du conseil d'administration de la Croix-Rouge. Une centaine de bénévoles ont également été conviés à la clôture de l'exposition.

Celle-ci a permis de retracer les temps forts de la Croix-Rouge monégasque, en mettant en avant l'engagement, le travail des présidents successifs, des salariés et des bénévoles de l'association. À l'occasion de cet événement, un timbre anniversaire a été édité pour rappeler l'action des quatre présidents de la CRM qui se sont succédé depuis 1948.

Après une longue visite, le souverain a laissé un message sur le livre d'or pour manifester son émotion et son enthousiasme à la découverte des photos et vidéos présentées. Il a également félicité les équipes de la CRM et les scénographes pour cette exposition commémorative.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.