“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le pôle culture de la mairie en action pour 2017 à Monaco

Mis à jour le 23/01/2017 à 05:13 Publié le 23/01/2017 à 05:13
Élus communaux et directeurs forment le pôle culturel de la mairie qui regroupe plusieurs établissements et institutions du domaine communal.

Élus communaux et directeurs forment le pôle culturel de la mairie qui regroupe plusieurs établissements et institutions du domaine communal. Photo ESAP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le pôle culture de la mairie en action pour 2017 à Monaco

Expositions, spectacles, mise en valeur du patrimoine : la cellule culturelle de la mairie fourmille de projets pour l'année qui s'ouvre

Elle le décrit « très actif et répondant toujours présent ». Françoise Gamerdinger, adjointe au maire déléguée à la culture, est fière de fédérer cinq élus et six délégations dans le pôle culture communal, « pour des projets de belle envergure ».

Parmi eux l'espace Léo-Ferré, l'Académie de musique, l'école d'Arts plastiques, le Jardin exotique et la médiathèque. Tour d'horizon des grands projets en 2017.

Les archives de la médiathèque mises en scène

Les abonnés le savent, la médiathèque est prolifique en matière d'animations. Cette saison, elle essaye de capter un public d'actifs avec des présentations de photographies ou de films, les mercredis à 19 heures. En attendant une grande exposition patrimoniale cet été.

« Nous avons choisi la thématique de la vie quotidienne, de l'industrie et des quartiers de la fin du XIXe siècle, jusqu'au milieu des années cinquante, avance Béatrice Novaretti. En puisant dans tous les documents en notre possession au fonds régional. »

À moyen terme, la médiathèque mobilise déjà ses équipes sur la préparation du nouvel établissement, en construction à l'îlot Pasteur. « Nous voulons nous adapter à ces nouveaux locaux, en surprenant nos lecteurs avec des choses différentes. »

Ouverture à l'horizon 2020.

Le souvenir d'Umberto Bassignagi

Il s'appelait Umberto Bassignagi. Originaire du village toscan de Fivizzano, le sculpteur a vécu et travaillé en Principauté entre 1907 et 1939. Dans son atelier du boulevard Charles-III, il a réalisé nombre de commandes monumentales pour orner notamment les sépultures du cimetière. Il est aussi le père de la statue de Saint-Nicolas sur la placette du même nom. Cette année, la mairie compte mettre en avant le travail de cet artiste discret.

« Une mise en lumière qui pourrait aussi se traduire par l'organisation de visites commentées du cimetière », espère Henri Doria.

L'Académie de musique prépare un CD en monégasque

C'est un des projets forts de l'Académie de musique, qui se fixe une mission culturelle et artistique. Parmi la centaine d'événements et de concerts qui jalonnent son calendrier, en juin, sera publié un CD de chansons monégasques. Un projet musical porté par l'élue Karyn Ardisson-Salopek, chanté par les élèves de la chorale de l'Académie, accompagnés par les musiciens du Philharmonique. L'album est en cours de finition pour être distribué au début de l'été.

Ateliers publics au Pavillon Bosio

À côté des formations qu'elle dispense en art et scénographie, l'École supérieure d'arts plastiques développe toujours des ateliers publics dans des domaines artistiques divers pour adultes et enfants.

« Nous avons entre 250 et 300 élèves. Certains y recherchent un loisir, d'autres une transmission de savoirs », détaille la directrice Isabelle Lombardot. Aux vacances de février par exemple, un stage d'apprentissage du moulage sera proposé aux jeunes publics. Et pour la première fois cette année, à l'occasion de la Journée du patrimoine, le travail de ces ateliers sera exposé dans l'enceinte de l'école.

 


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.