“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le pavillon de Monaco arrive au Burkina Faso

Mis à jour le 03/03/2016 à 05:13 Publié le 03/03/2016 à 05:13
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Le pavillon de Monaco arrive au Burkina Faso

Les donateurs qui ont participé - financièrement ou par le biais de dons de matériel - à l'opération menée par la Croix-Rouge monégasque se sont rassemblés pour un point d'étape

Le pavillon de Monaco à l'Exposition universelle de Milan de l'an dernier entame sa seconde vie. Toujours en cours de démontage, les premiers éléments commencent à arriver au Burkina Faso, à Loumbila, où ils serviront pour la construction d'un centre polyvalent de formation et d'hébergement. C'est justement pour financer ce projet pensé et piloté par la Croix-Rouge monégasque (CRM) que ses partenaires se sont réunis.

6,5 hectares à aménager

Sept entreprises (Franco & Lopez de la Osa Management, Costadoro, la Brasserie de Monaco, Chelini, Green Vision group, Antonio Lupi et bien sûr Monaco Inter Expo) ont prêté leur concours, que ce soit en espèces sonnantes et trébuchantes ou en matériel, à la réalisation de ce centre en Afrique.

Philippe Narmino, le vice-président de la CRM, a vivement remercié les donateurs. « Un groupement s'est constitué, des forces se sont unies pour mener à bien cette aventure à Loumbila. »

Mais le projet africain va au-delà de la réutilisation des containers du pavillon de Monaco. « Il s'inscrit sur un site de 6,5 hectares à aménager, précise Frédéric Platini, secrétaire général de la CRM. En plus du pavillon, il faudra construire 1 000 m² supplémentaires. Ce centre de conférences sera utilisé notamment par la Croix-Rouge burkinabée pour dispenser des formations aux premiers secours pour l'ensemble de la sous-région et pas seulement le Burkina Faso. Et pour aller au bout de la démarche, il sera "green", faisant la part belle aux énergies renouvelables. Pour financer ces travaux, la Croix-Rouge monégasque, notamment par l'intermédiaire de son président le prince Albert II, poursuit ses actions et ses campagnes de collecte. »

La CRM dispose déjà de partenaires institutionnels et techniques parmi lesquels le gouvernement monégasque, la Fondation Princesse Charlène - pour le centre nautique où seront dispensés des cours de natation et des formations de sauveteurs aquatiques - ou encore la SMEG (Société monégasque de l'électricité et du gaz) - pour la réalisation d'un champ photovoltaïque de 60 000 watts. Si tout se déroule comme prévu, l'inauguration devrait avoir lieu avant l'été 2017.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.