Rubriques




Se connecter à

Le journal du prince Albert 1er sera dévoilé au Palais princier ce samedi

Des passages inédits du journal autographe tenu par l’ancien souverain entre 1893 et 1922 seront lus samedi à l’occasion de la ciné-conférence proposée, dans la cour d’honneur du Palais, par l’Institut audiovisuel de Monaco.

CEDRIC VERANY Publié le 04/07/2022 à 11:36, mis à jour le 04/07/2022 à 11:35
Une soirée programmée le 9 juillet, dans la cour d’honneur du Palais princier, en plein air. DR/Archives du Palais de Monaco/IAM

En 2014, lors d’une ciné conférence, la voix d’Albert 1er avait retenti dans la salle de conférences. Une première, rendue possible par des documents audiovisuels exhumés des archives du Prince explorateur, qui avait marqué les participants.

Huit ans plus tard, pour la ciné-conférence qui clôt son programme de l’année, l’Institut audiovisuel de Monaco a monté un projet baptisé "Les mondes d’Albert 1er, journal d’une vie", en collaboration avec les Archives du Palais et le Comité de commémoration Albert 1er 2022. Une soirée programmée le 9 juillet, dans la cour d’honneur du Palais princier, en plein air.

Dans la jungle des événements commémorant le centenaire de la disparition de l’ancien souverain, cette conférence aura ceci de particulier qu’elle mettra notamment en lumière le journal autographe que le prince a tenu de 1893 à 1922, dont de nombreux passages seront lus, sur scène, par le comédien Alain Carré.

"Dans ce journal, qui compte dix-neuf carnets, on découvre un homme qui s’exprime très bien, honnête avec lui-même et qui a une vraie volonté de fixer la mémoire des choses", note Estelle Macé, responsable de l’action culturelle à l’Institut audiovisuel.

 

Un spectacle multimédia

La soirée s’attellera aussi à retracer deux campagnes océanographiques menées par Albert 1er. Une dans les Açores; l’autre fameuse au Spitzberg, en 1907, où des tirages faits sur des plaques autochromes serviront de témoins de ces moments.

Pour chaque thématique, l’équipe de l’Institut audiovisuel a choisi de présenter des documents exceptionnels, retrouvés, parfois inédits comme des archives jamais montrées de la construction du Musée océanographique. Mais aussi des clichés pris par le prince Albert 1er lui-même, friand des premiers appareils photos et caméras qui apparaissent au début du XXe siècle.

"En 2014, la ciné-conférence était autour des images animées, cette fois nous sommes allés aussi du côté de la photo avec des images prises tout au long de sa vie. Mais aussi des actualités filmées de l’époque où il apparaît", précise Estelle Macé.

Une manière de proposer un spectacle multimédia complété sur scène avec les interventions de Thomas Fouilleron, Stéphane Lamotte, Vincent Vatrican et Yann-Antony Noghès pour évoquer les activités du souverain. Dans des thématiques allant des sciences à la politique, montrant l’engagement au début du XXe siècle, du souverain monégasque face aux dirigeants d’Europe.

 

Savoir +
Le 9 juillet, à 21h30, au Palais princier.
Tarifs: 20 euros (10 euros pour les étudiants et les détenteurs d’une carte DASO).
Billetterie en ligne sur www.montecarloticket.com ou à l’Atrium du Casino du mardi au samedi, de 10 heures à 17h30.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.