“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le Grimaldi Forum fait découvrir Dali et ses décors

Mis à jour le 13/05/2019 à 10:17 Publié le 13/05/2019 à 10:16
Sylvie Biancheri, à droite, a reçu Montse Alguer, à gauche, directrice des Musées Dali, qui est venue donner une conférence sur l’œuvre de l’artiste, en prélude à l’exposition de l’été au Grimaldi Forum.

Sylvie Biancheri, à droite, a reçu Montse Alguer, à gauche, directrice des Musées Dali, qui est venue donner une conférence sur l’œuvre de l’artiste, en prélude à l’exposition de l’été au Grimaldi Forum. Michael Alesi/DirCom

Le Grimaldi Forum fait découvrir Dali et ses décors

En prélude à la grande exposition de l’été qui sera consacrée à Salvador Dali, le Grimaldi Forum organisait jeudi dernier une conférence publique sur le maître et ses lieux de vie

Le regard exalté, les moustaches érigées, c’est l’un des premiers artistes modernes qui sera célébré cet été au Grimaldi Forum. La grande exposition de l’été sera donc consacrée à Salvador Dali et à son œuvre immensément riche dans sa variété. Elle se déroulera du 6 juillet au 8 septembre, et interviendra, alors que l’on célèbre les trente ans de la mort de l’artiste.

Jeudi soir, au Grimaldi Forum, une conférence publique a fait salle comble pour présenter le travail de cette exposition, les différentes facettes de l’œuvre du maître, et son univers. Grâce au soutien de la fondation Gala & Salvador Dali, à l’issue de la conférence, donnée par Montse Aguer, directrice des Musées Dali et commissaire de l’exposition, un documentaire dont elle est l’auteur, et réalisé par David Pujol, était projeté. Intitulé « La vie secrète de Portlligat », il aborde l’importance de connaître les décors de Dali pour comprendre son œuvre. On y découvre également les rapports qu’il entretenait avec ses parents, et avec sa sœur, également très présents dans ses tableaux.

Emmener le visiteur chez Dali

Mais alors, puisqu’il ne sera pas projeté, comment expliquer cela aux visiteurs ? Pour Montse Aguer, la réponse est simple : « Il y a une section dévouée à l’atelier idéal, avec des symboles, la palette, des pinceaux, des photographies et des vidéos pour faire connaissance avec les paysages. Cela donne vraiment la sensation de mieux comprendre l’œuvre et la pensée de Dali, très conditionnés par ces paysages, dont on retrouve des éléments jusque dans des portraits de millionnaires américains, réalisés pendant les 8 ans où il a vécu aux États-Unis. »

L’exposition sera également l’occasion de redécouvrir toutes les influences de Dali, ses différentes périodes, de l’impressionnisme au surréalisme, en passant par le cubisme.

La mémoire de la femme enfant.
	(Reproduction Salvador Dali Fundacio Gala-Salvador Dali)
Personnages couchés sur le sable.	
	(Reproduction Salvador Dali Fundacio Gala-Salvador Dali)
Montse Alguer a expliqué l’importance de la sœur de Dali dans l’œuvre de l’artiste : elle lui a beaucoup servi de modèle à ses débuts.
Montse Alguer a expliqué l’importance de la sœur de Dali dans l’œuvre de l’artiste : elle lui a beaucoup servi de modèle à ses débuts. Cyril Dodergny
Salvador Dali peint à Figueres.	
(Reproduction Salvador Dali Fundacio Gala-Salvador Dali)

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct