“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Le festival de salsa fête ses 10 ans ce week-end

Mis à jour le 16/03/2016 à 05:04 Publié le 16/03/2016 à 05:04
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le festival de salsa fête ses 10 ans ce week-end

Le festival de salsa revient après une année d'interruption, vendredi et samedi à l'espace Léo-Ferré. Au programme : dîners, spectacles et soirées dansantes

Après une année d'interruption, le Festival de salsa de Monaco fêtera ce week-end son dixième anniversaire. Et près de 400 personnes ont déjà réservé leur ticket pour deux jours de danse, de spectacles et de fête.

« Cette année, nous organisons tout le festival à l'espace Léo-Ferré. La journée, nous aménagerons trois salles de danse. Et le soir, nous serons en configuration cabaret pour les dîners spectacles, et ensuite permettre au public de danser », détaille Grégory Salerno, qui est à la manœuvre de l'organisation depuis une décennie.

« Au début, nous étions les seuls et, au fil du temps, nous avons inspiré un grand nombre de festivals qui se sont montés dans la région sur la thématique de la salsa. »

Avec 88 artistes

À Monaco ce week-end, les amateurs retrouveront de nombreux artistes qui figurent au top 100 international des danseurs de bachata, salsa et kizoma, nouveau venu dans les styles de danse.

Au total, 88 artistes se relaieront pour les spectacles inédits présentés vendredi et samedi soir. « Cette année, de nombreux artistes présents aux précédentes éditions reviennent pour présenter leurs meilleurs numéros. Il y aura notamment les Tropical Gem qui sont une compagnie star. Et les Français d'Alegria, qui figurent parmi les meilleurs mondiaux. »

Le public, après le spectacle, pourra échanger quelques pas avec les danseurs. Et pour les plus assidus, la journée de samedi et dimanche, des cours sont accessibles pour tous les niveaux.

« Nous avons des réservations de groupes qui arrivent d'Irlande, de Russie, de Roumanie et même de Malaisie, qui viennent spécialement pour suivre tout le festival », continue Gregory Salerno, content de son succès.

Dimanche soir enfin, c'est une ouverture à la zumba que proposera le festival en clôture à partir de 17 heures. Pour finir en beauté !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.