“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Le Bolchoï lance ce vendredi soir l'Année de la Russie à Monaco

Mis à jour le 19/12/2014 à 08:44 Publié le 19/12/2014 à 07:41
Bolchoï
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Le Bolchoï lance ce vendredi soir l'Année de la Russie à Monaco

Les festivités démarrent dans la salle des Princes du Grimaldi Forum où la compagnie de danse moscovite interprète La Mégère apprivoisée de Jean-Christophe Maillot

Les festivités démarrent dans la salle des Princes du Grimaldi Forum où la compagnie de danse moscovite interprète La Mégère apprivoisée de Jean-Christophe Maillot

Le Grimaldi Forum attend de nombreuses personnalités russes et monégasques pour participer, ce soir, au lancement de l'Année de la Russie à Monaco. Une année qui s'ouvre avec la danse.

Nul ne s'en étonnera tant l'art chorégraphique est inscrit dans la culture des deux pays. De Serge de Diaghilev à Jean-Christophe Maillot, plus d'un siècle d'histoire lie les deux pays.

Au printemps dernier, à Moscou, le directeur-chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo a réglé durant près de quatre mois La Mégère apprivoisée, une œuvre qu'il a présentée, en première mondiale, sur la mythique scène du Bolchoï en juillet dernier.

À l'issue de la représentation, et après dix minutes de standing ovation, les artistes chorégraphiques se sont tous retrouvés autour de leur directeur artistique, Serguei Filine, qui expliquait : « Les danseurs sont formidables. Jean-Christophe les a vraiment aimés et nous a donné en retour, comme en cadeau, un très grand spectacle. (...) De mon point de vue,La Mégère apprivoiséeest une des chorégraphies les plus intéressantes de Jean-Christophe Maillot. (...) Le ballet d'aujourd'hui est juste un commencement de notre amitié et de notre collaboration. »

Avec ce ballet et les quelque 140 autres événements qui ponctueront 2015, « il y aura un "avant" et un " après ",explique Jean-Sébastien Fiorucci, conseiller technique au département des Finances, en charge de l'Année de la Russie avec l'ambassadeur Henri Fissore. L'ensemble de cette programmation culturelle va faire prendre conscience à tout le monde qu'il existe des liens forts, et depuis longtemps, entre nos deux pays. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.