“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La saison continue pour le Sporting Summer Festival à Monaco

Mis à jour le 01/08/2013 à 08:02 Publié le 01/08/2013 à 07:08
Rihanna le 10 juillet dernier sur la scène de la Salle des Étoiles, pour son premier concert monégasque.

Rihanna le 10 juillet dernier sur la scène de la Salle des Étoiles, pour son premier concert monégasque. Franck Fernandes

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

La saison continue pour le Sporting Summer Festival à Monaco

Le directeur artistique Jean-René Palacio évoque sa programmation à mi-parcours… et les préparatifs du gala de la Croix-Rouge, qui se tient ce vendredi

Le directeur artistique Jean-René Palacio évoque sa programmation à mi-parcours… et les préparatifs du gala de la Croix-Rouge, qui se tient ce vendredi

Rihanna, Santana, Rod Stewart, Crosby, Still & Nash, Deep Purple, Roger Hodgson, Barbara Hendricks ou Michel Sardou : le mois de juillet au Sporting d'été a fait - comme à son habitude - dans la diversité. « C'était chaud »sourit Jean-René Palacio, le directeur artistique en évoquant le mi-parcours de sa saison estivale et les bons résultats de juillet « au niveau du public ».

Salle pleine pour Michel Sardou, pour Rod Stewart, un peu moins pour Roger Hodgson. De drôles d'images comme « des dames en robe longue pour venir écouter Deep Purple c'est toujours amusant ».

L'effet Rihanna

Son regret, l'annulation d'Elton John annoncé le 24 juillet mais souffrant. « Il reviendra l'an prochain, nous avons l'engagement de son management ».

Dans ce mois de juillet, l'étoile de la saison reste Rihanna. La star a donné deux concerts les 10 & 11 juillet, créant la sensation dans tout Monaco. « Tout s'est bien passé, nous avons refusé du monde et je crois que ces deux concerts ont repositionné le Sporting pour des artistes de ce niveau planétaire. Cela nous a permis de grimper d'une étape et de voir que notre qualité technique finit par payer. Sûrement que d'autres vont peut-être vouloir venir, c'est un travail de strates ». Qui ? Lady Gaga ? Beyoncé ? Le directeur artistique ne ferme pas les portes tout en « restant réaliste ».

L'an prochain, la Salle des Étoiles fêtera ses 40 ans avec le même leitmotiv : « notre vocation rester celle d'animer Monte-Carlo et de plaire à nos clients ».


Vous recherchez un événement par thème, date ou localité ? Notre Agenda des Sorties est fait pour vous.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.