“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La musique de chambre fait son festival en mars à Beausoleil

Mis à jour le 01/03/2016 à 05:12 Publié le 01/03/2016 à 05:12
L'Art Gallery Ensemble aux côtés de la soprano Daniela Stigliano ouvrira cette 18e édition du Festival de musique de chambre.	(DR)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

La musique de chambre fait son festival en mars à Beausoleil

Le Festival de musique de chambre de Beausoleil réunit chaque saison, en mars, des artistes de la scène internationale pour un cycle de concerts gratuits.

Le Festival de musique de chambre de Beausoleil réunit chaque saison, en mars, des artistes de la scène internationale pour un cycle de concerts gratuits. De grande qualité musicale, ce festival a été l'un des premiers à proposer la gratuité de sa programmation.

Durant quatre samedis, du 5 au 26 mars, vont se succéder sur la scène du théâtre Michel-Daner, des formations musicales en duo, trio, quatuor, des artistes qui disent apprécier la configuration intimiste du théâtre et la complicité possible avec le public.

« Ce cycle de concerts nous permettra d'apprécier une variété de formes et de styles musicaux en quatre soirées », souligne Alexandre Del Fa, directeur artistique du festival, également directeur de l'Ecole municipale de musique de Beausoleil.

Fidèle au rendez-vous, André Peyrègne, directeur du Conservatoire à rayonnement régional de Nice, musicologue, viendra présenter quelques soirées, apportant sa connaissance de la musique qu'il communique toujours avec humour et passion. Une soprano accompagnée d'un trio, piano, clarinette et hautbois venus d'Italie.

Le festival débute ce samedi 5 mars avec « Art Gallery Ensemble ». C'est la soprano Daniela Stigliano qui ouvrira cette nouvelle édition aux chants du Bel Canto ! À ses côtés, un trio à la forme inédite pour un programme d'airs d'opéra. L'ensemble « Art Gallery » proposera aussi une incursion dans d'autres répertoires dont celui des musiques célèbres de compositeurs pour le cinéma. Mais Daniela Stigliano sera aussi et surtout Violetta, rôle-titre qui l'a révélée dans La Traviata.

Le samedi suivant, le 12 mars, ce sera au tour du quatuor « Ensemble Ellipsis » de proposer une sélection éclectique autour de Mozart, Mendelssohn et Benjamin Britten. Cette formation de premier plan, qui a réalisé plusieurs tournées en Europe et en Australie, se produira pour ce concert avec l'hautboïste Alberto Cesaraccio, spécialiste de la musique de chambre.

Händel, Bach, Debussy ou Chopin

L'affiche laissera ensuite la place, le samedi 19 mars, à un duo piano et violon de solistes allemands, Franck Wasser et Marco Reiss. Au programme : Händel, Bach ou Debussy.

Enfin, le festival tirera son rideau le 26 mars sur un exceptionnel récital de piano d'Hugues Leclère. Ce pianiste élégant qui apporte clarté aux textures musicales les plus complexes a débuté sa carrière par trois premiers prix en piano décernés à l'unanimité au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Il a joué en France, aux Etats-Unis, en Extrême-Orient et dans la plupart des pays européens. Acteur de la vie artistique, directeur de festival, il interprétera entre autres, à Beausoleil, du Liszt et des Nocturnes de Chopin.

Si les concerts sont gratuits, les places doivent être réservées au préalable auprès du service culturel de la Ville.

Savoir +
Festival de musique de chambre de Beausoleil : les samedis de mars au théâtre Michel-Daner, place de la Libération.
Concerts gratuits. Réservation auprès du service culturel au 04.93.78.90.80.
Programme complet sur www.villedebeausoleil.fr

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.