“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Maison de la Vierge accueille un concert en Terre insolite

Mis à jour le 03/02/2020 à 11:14 Publié le 03/02/2020 à 11:14
Philippe Brassoud à la contrebasse, Guillaume Daniel à la flûte traversière, Philippe Giroud au piano et Julien Solliet à la batterie ont ravi une assistance séduite par l’insolite du moment.

Philippe Brassoud à la contrebasse, Guillaume Daniel à la flûte traversière, Philippe Giroud au piano et Julien Solliet à la batterie ont ravi une assistance séduite par l’insolite du moment. N.D

La Maison de la Vierge accueille un concert en Terre insolite

Ils étaient encore nombreux, hier matin, à répondre à l’appel du conservatoire de Menton pour une escapade musicale mystère !

Ils étaient encore nombreux, hier matin, à répondre à l’appel du conservatoire de Menton pour une escapade musicale mystère !

Plus de cent cinquante mélomanes de tous âges se sont ainsi présentés aux alentours de 10 heures devant l’institution pour partir à la découverte d’un lieu secret, mais devant remplir toutes les promesses d’un récital intitulé « Entre Swing et classique ».

Accueillis par Sœur Clara

Direction la chapelle des sœurs Missionnaires donc pour cette joyeuse troupe, qui emprunta la rue des Sœurs-Munet sous un beau soleil d’hiver à l’occasion de cette nouvelle édition de « Concert en terre insolite », organisée cette fois à la Maison de la Vierge.

Et cet instant de partage musical s’est d’abord concrétisé par l’accueil chaleureux de Sœur Clara et de l’ensemble de la congrégation des Missionnaires catéchistes du Sacré-Cœur installée dans la cité des citrons. Avant de découvrir le programme proposé : la « Marion’s suite » de Raymond Guiot et la « Suite pour flûte et piano » de Claude Bolling.

Deux œuvres répondant pleinement à l’esprit du lieu, interprétées brillamment par Philippe Brassoud à la contrebasse, Guillaume Daniel à la flûte traversière, Philippe Giroud au piano et Julien Solliet à la batterie.

Et c’est sans surprise que l’auditoire, enchanté par la magie de ce moment, salua - au terme d’une représentation d’une heure - d’un tonnerre d’applaudissements la performance et le talent des quatre professeurs de l’institution mentonnaise.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.