Rubriques




Se connecter à

La maison Artcurial clôt sa semaine de ventes à Monaco à 20 millions d'euros

La maison Artcurial clôture magnifiquement cette semaine de ventes exceptionnelles avec des records et des collectionneurs internationaux au rendez-vous.

Julie Baudin Publié le 24/07/2022 à 10:30, mis à jour le 24/07/2022 à 09:52
La saison estivale est ainsi en progression de 31,8 % pour les départements Luxe par rapport à la session estivale 2021. Photo Jean-François Ottonello

Pendant une semaine, du 17 au 21 juillet, la Principauté a été rythmée par les ventes organisées par la maison Artcurial au sein du mythique Hôtel Hermitage. Neuf ventes qui ont été précédées d’une exposition ouverte à tous qui a connu un réel succès.

Année après année, session après session, Artcurial conforte ainsi sa place de référence à Monaco, depuis plus de 15 ans, prouvant une fois de plus l’attractivité et le dynamisme de la principauté pour le marché du luxe.

Dédiées aux objets les plus luxueux : joaillerie, horlogerie, Hermès & Luxury Bags, Monaco Sculptures et bandes dessinées, les ventes totalisent près de 20 millions d’euros ! La saison estivale est ainsi en progression de 31,8 % pour les départements Luxe par rapport à la session estivale 2021.

 

Horlogerie
et joaillerie

Du côté de l’horlogerie, Piaget régnait en maître avec une quinzaine de lots proposés, dont une rare parure en malachite qui s’est envolée à 111 900€ (114 028 dollars).

Des enchères remarquables telles celles portées sur une magnifique Audemars Piguet, une édition spéciale d’un modèle Code 11.59, vendue 708 500€ (725 777 dollars).

La vente joaillerie a, quant à elle, été marquée par un véritable combat d’enchères pour cet extraordinaire diamant taille émeraude de 17.50 cts (GIA - D, VVS1, no fluo, type IIa) vendu 1 274 400 € (1 304 221 dollars) !

Hermès, maroquinier historique, a été une nouvelle fois au cœur de cette session estivale avec ses modèles iconiques ! L’étonnant arc-en-ciel de couleurs qu’a proposé la maison a permis la mise en valeur des différents cuirs et peaux exotiques des sacs présentés lors de la vente.

 

Pour la première fois, le département bandes dessinées prenait part à la Monaco Auction Week. Et ce fut une vente exceptionnelle dans un cadre magique, qui prouve une nouvelle fois qu’Enki Bilal sort du seul cadre de la bande dessinée et occupe une place de choix dans l’art contemporain !

Monaco Sculptures : 80 %
des lots vendus

Enfin, pour sa 3e édition, Monaco Sculptures a connu un formidable succès, avec 80 % des lots vendus pour un montant global de près de 6 millions d’euros !

Cette nouvelle édition est le témoin d’une bonne santé du marché. Comme toujours les collectionneurs étrangers ont été particulièrement actifs cette saison.

Ils confortent le choix d’Artcurial de se renforcer en proposant de nouveaux projets lors des deux saisons par an en Principauté.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.