“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La magie de Sir Elton John devant le Yacht-Club Libération : des cérémonies dans le recueillement

Mis à jour le 04/09/2016 à 05:01 Publié le 04/09/2016 à 05:01
Si mille privilégiés étaient aux premières loges, les notes de Sir Elton ont résonné dans toute la Principauté.	(©Ferretti Group et DR)

La magie de Sir Elton John devant le Yacht-Club Libération : des cérémonies dans le recueillement

C'était certainement le plus beau rendez-vous musical de l'été. Vendredi soir, le chanteur et pianiste a donné un concert privé organisé par Ferretti Group devant un millier de spectateursMonaco et ses communes limitrophes ont rendu hommage au héros de la Seconde guerre mondiale hier. Une édition marquée par l'absence de défilés pour cause de sécurité renforcée

Un unique concert et un concert unique. Vendredi soir, la surprise devait être grande pour les croisiéristes et armateurs de la baie du Port Hercule qui ont pu entendre Elton John durant une et demie.

Sir Elton John est arrivé avec son bateau jusqu'à l'arrière de la scène posée sur l'eau, au milieu de la marina du Yacht-Club de Monaco. Décor somptueux pour les invités du groupe Ferretti organisateur de « Blue wonderful ». Ce sont quelque cinq cents clients, venus du monde entier, qui ont ainsi assisté à ce moment magique. Et les membres du Yacht-Club, associé à la soirée, n'ont pas été en reste puisqu'ils étaient tout autant invités également. Au total, un millier de personnes étaient réparties sur le quai Louis-II et sur les différents ponts du bâtiment de Sir Norman Foster.

Salué par les sirènes des yachts

Seul au piano, avec le Rocher en fond de scène, le chanteur et pianiste a interprété quelques-uns de ses plus grands succès tels que Candle in the wind, Song for guy , Nikita, Your song , mais également des titres de son dernier album Wonderful Crazy Night, parmi lesquels la chanson d'ouverture Blue Wonderful. Une heure et demie de magie et d'émotion avec le meilleur d'Elton John ; ce meilleur qui porte nos souvenirs, nos émotions mais aussi et avant tout le goût pour une voix et une interprétation musicale magistrales.

Après ce show très privé, la star britannique est sortie de scène côté mer. Elton John est repartie à bord de son Riva, salué par les sirènes de l'ensemble des yachts ancrés dans la marina du Yacht-Club de Monaco.

Car c'était la marina tout entière qui était dédiée à l'événement. Trente unités, représentant toutes les branches du prestigieux Groupe Ferretti, ont jeté l'ancre pour l'occasion. Le concert était l'occasion de présenter l'intégralité de la flotte composée de Yachts Ferretti, Riva, Pershing, Itama, CRN et Custom Line, tous déployés côte à côte, avec, en avant-première, l'exposition de six modèles.

« Un show extraordinaire »

« Je tiens à remercier cette légende de la musique pour nous avoir permis d'assister à un show extraordinaire, entouré des plus beaux yachts au monde », a déclaré Alberto Galassi, p.-d.g. du Groupe Ferretti. « Le concert de Sir Elton John a été une expérience incroyable, une véritable bouffée d'air frais que nous avons offert à nos clients en attendant de les accueillir de nouveau lors des prochains rendez-vous de la grande plaisance à Cannes, Monaco et Fort Lauderdale. »

Le Secrétaire Général du Yacht-club de Monaco, Bernard d'Alessandri était particulièrement heureux de cette soirée. « C'est pour nous un très grand plaisir de pouvoir collaborer avec un prestigieux chantier tel que le groupe Ferretti et d'accueillir des armateurs du monde entier pour un événement unique en son genre. »

Cet événement marque ainsi le coup d'envoi des rendez-vous de la grande plaisance sur la Côte d'Azur, à travers le Cannes Yachting Festival 2016 qui débute mardi, puis le Monaco Yacht Show du 28 septembre au 1er octobre.

Les représentants des autorités monégasques et françaises se sont réunis hier après-midi pour la cérémonie du Souvenir célébrée dans le cadre de la commémoration de la Libération.

Quand on enlève les défilés en costumes d'époque, les fanfares et autres réjouissances comme celles pour lesquelles Monaco s'était presque habitué ces dernières années, il reste l'essentiel autour des associations d'anciens combattants et les porte-drapeaux.

Le père Olivier Mathieu, curé de la paroisse du sacré-cœur, a rappelé le rôle des héros de la résistance « qui se sont battus pour la paix, la liberté et la dignité de l'Homme ».

Les hommes et les femmes présents hier se sont ensuite recueillis pour honorer notamment la mémoire de René Borghini et Joseph Lajoux.

Étaient notamment présents Jacques Boisson, représentant le souverain Albert II, David Tomatis, représentant Georges Lisimachio, Jean Lohest, représentant l'ambassadeur de France Hadelin de la Tour du Pin, mais aussi le ministre d'État Serge Telle, le président du conseil national Christophe Steiner, les conseillers de gouvernement Stéphane Valeri et Gilles Tonelli, les maires Georges Marsan et Gérard Spinelli, le lieutenant-colonel Varo, chef de corps de la compagnie des sapeurs-pompiers, et plusieurs représentants des syndicats de retraites et de salariés.

A Monaco, le père Olivier Mathieu a rendu un hommage appuyé à ceux « qui se sont battus pour la paix et la dignité de l'Homme ».
A Monaco, le père Olivier Mathieu a rendu un hommage appuyé à ceux « qui se sont battus pour la paix et la dignité de l'Homme ». Cyril Dodergny

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.