“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La magie de Sir Elton John devant le Yacht-Club Libération : des cérémonies dans le recueillement

Mis à jour le 04/09/2016 à 05:01 Publié le 04/09/2016 à 05:01
Si mille privilégiés étaient aux premières loges, les notes de Sir Elton ont résonné dans toute la Principauté.	(©Ferretti Group et DR)

La magie de Sir Elton John devant le Yacht-Club Libération : des cérémonies dans le recueillement

C'était certainement le plus beau rendez-vous musical de l'été. Vendredi soir, le chanteur et pianiste a donné un concert privé organisé par Ferretti Group devant un millier de spectateursMonaco et ses communes limitrophes ont rendu hommage au héros de la Seconde guerre mondiale hier. Une édition marquée par l'absence de défilés pour cause de sécurité renforcée

Un unique concert et un concert unique. Vendredi soir, la surprise devait être grande pour les croisiéristes et armateurs de la baie du Port Hercule qui ont pu entendre Elton John durant une et demie.

Sir Elton John est arrivé avec son bateau jusqu'à l'arrière de la scène posée sur l'eau, au milieu de la marina du Yacht-Club de Monaco. Décor somptueux pour les invités du groupe Ferretti organisateur de « Blue wonderful ». Ce sont quelque cinq cents clients, venus du monde entier, qui ont ainsi assisté à ce moment magique. Et les membres du Yacht-Club, associé à la soirée, n'ont pas été en reste puisqu'ils étaient tout autant invités également. Au total, un millier de personnes étaient réparties sur le quai Louis-II et sur les différents ponts du bâtiment de Sir Norman Foster.

Salué par les sirènes des yachts

Seul au piano, avec le Rocher en fond de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct