“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'or des pharaons a attiré plus de 23 000 visiteurs

Mis à jour le 08/08/2018 à 05:07 Publié le 08/08/2018 à 05:07

L'or des pharaons a attiré plus de 23 000 visiteurs

Depuis son ouverture au Grimaldi Forum le 7 juillet, l'Or des pharaons connaît un véritable succès auprès des touristes et des locaux. L'exposition va-t-elle atteindre les 50 000 entrées ?

Les expositions estivales du Grimaldi Forum ne déçoivent jamais. Chaque année, elles attirent bon nombre de visiteurs. Curieux ou passionnés, ils sont nombreux à avoir franchi ses portes, depuis le 7 juillet dernier. Un mois après l'ouverture de l'exposition l'Or des pharaons, plus de 23 000 billets ont été vendus.

Une moyenne de 1 000 tickets par jour

Hervé Zorgniotti, directeur de la communication au Grimaldi Forum se réjouit de son succès. « Nous vendons en moyenne 10 000 places par jour. Nous avons 46 % de vente en plus par rapport au mois de juillet de l'année dernière. C'est vraiment un très bon début. On espère que le mois d'août sera aussi bon sinon plus, car nous savons qu'il y a beaucoup de vacanciers à cette période. »

Une fois dans l'exposition, c'est comme si le temps s'arrêtait. Un retour dans le temps qui captive tout autant qu'il fascine et suscite le questionnement. Il y règne un certain calme, malgré la présence de nombreux visiteurs collés aux vitrines de verre qui protègent les merveilleux et précieux vestiges.

Nulle ne reste insensible devant l'extrême finesse des bijoux ou devant l'immensité des sarcophages et des masques funéraires parsemés d'or et par toutes les autres pièces qu'il nous ait données de voir. On immortalise tout ce qui peut l'être. Le bleu sombre des murs obscurcit le lieu et met en valeur les pièces prêtées par le musée du Louvres et les 150 autres mis à disposition par le musée du Caire. Toutes ne sont jamais sorties du pays. C'est inédit.

Pour Hélène et Jacques de Paris, « il n'y a qu'au Grimaldi Forum que l'on peut voir de telles expositions. Nous étions déjà venus pour la Cité Interdite et c'était vraiment fabuleux », se remémore la Parisienne. Les passionnés n'auraient manqué cette exposition pour rien au monde, comme c'est le cas de Kathy et de son mari Christian qui ne peut cacher son enthousiasme et sa satisfaction, « j'adore revivre le passé. Il faut absolument que les gens voient ça. C'est rayement magnifique. »

Vers un même succès qu'il y a dix ans ?

Pour une exposition comme celle-ci, qui a dû inévitablement demander un travail titanesque, Hervé Zagniotti espère dépasser la barre symbolique des 50 000 billets vendus.

Et pourquoi ne pas égaler les 73 000 entrées que le Grimaldi Forum avait réalisées pour l'exposition sur la Reine d'Égypte, il y a tout juste 10 ans. Depuis l'Antiquité, la civilisation pharaonique fascine et fascinera encore, car même des milliers d'années plus tard, elle est bien loin d'avoir livré tous ses secrets.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.