“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Jane Birkin sur les traces de Francis Bacon

Mis à jour le 12/05/2017 à 05:15 Publié le 12/05/2017 à 05:15

Jane Birkin sur les traces de Francis Bacon

La chanteuse qui s'est produite hier soir à la Salle Garnier a profité de son séjour monégasque pour découvrir la fondation consacrée au peintre britannique

Elle est une éternelle fan des sixties. Présente à Monaco quelques jours pour un concert hier soir où elle reprenait le répertoire de Serge Gainsbourg version symphonique, Jane Birkin a profité de son passage en Principauté pour découvrir la Fondation Francis Bacon.

La chanteuse a visité les lieux en compagnie de son créateur, Majid Boustany, qui lui a fait découvrir le patrimoine qu'il collecte depuis plusieurs années sur le maître de la peinture britannique.

A cette occasion, Jane a raconté sa rencontre avec Francis Bacon. C'était en 1971, à Paris, au restaurant L'Orangerie sur l'Île Saint-Louis, en compagnie de son père et de Serge Gainsbourg, au moment où Bacon avait sa rétrospective au Grand Palais.

« Serge était passionné par Bacon »

« Serge adorait tous les peintres que Bacon aimait, Vélasquez, Goya. Pour lui, les plus grands peintres étaient Goya, Rembrandt et Bacon. Il était passionné par l'œuvre de Bacon. Il avait rendu hommage à Bacon dans les paroles de sa chanson Kiss me Hardy. » Cette chanson fait partie de l'album Love on the Beat.

Et la muse de Gainsbourg se souvient : « J'ai vu un jour un tableau de Bacon dans une petite galerie et j'ai failli l'acheter pour Serge. C'était un autoportrait de Bacon, et le mouvement dans le tableau me faisait penser à Serge. Serge aurait été un modèle formidable. Vous imaginez Serge peint par Bacon ? Cela aurait donné quelque chose d'exceptionnel. Ils étaient faits l'un pour l'autre. »

En 2015 déjà, Majid Boustany avait interviewé Jane Birkin dans le cadre d'une série d'entretiens filmés d'artistes, de photographes et d'amis sur Francis Bacon, réalisés pour la Francis Bacon MB Art Foundation.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct