“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Hommage aux femmes illustres du jazz avec Behia Jazz Quintet

Mis à jour le 20/07/2019 à 10:12 Publié le 20/07/2019 à 10:12
La chanteuse de jazz, Behia, entourée de talentueux musiciens.	(DR)

Hommage aux femmes illustres du jazz avec Behia Jazz Quintet

Dans le cadre des Soirées estivales du conseil départemental, le Behia Jazz Quintet présente un concert exceptionnel ce dimanche 21 juillet à 21 h sur la place Libération à Beausoleil.

Dans le cadre des Soirées estivales du conseil départemental, le Behia Jazz Quintet présente un concert exceptionnel ce dimanche 21 juillet à 21 h sur la place Libération à Beausoleil.

Retrouvez la talentueuse chanteuse de jazz, Behia, entourée du pianiste-arrangeur Philippe Cocogne, du saxophoniste Manu Carré, du contrebassiste Philippe Brassoud et du batteur Jérôme Achat.

Cet ensemble de musiciens exprime sa complicité artistique tout au long de son spectacle - All that Swing, Night and Day with Cole Porter -, un hommage aux femmes illustres du jazz, d’Ella Fitzgerald à Billie Holiday.

Dès sa plus tendre enfance, Behia baigne dans l’univers des grandes vocalistes des années 30 et 40 que son père, amateur de jazz, écoute en permanence. Attirée par les langues étrangères, elle se destine à des études linguistiques et décroche un diplôme d’interprète simultané trilingue. Au cours d’un séjour au Brésil, elle réalise que c’est la musicalité des mots qui la fascine, et décide alors d’entamer une carrière de vocaliste. Elle fait ses premières armes au Conservatoire de Cannes, puis travaille sa voix avec l’un des disciples du grand Caruso qui lui prédit une belle carrière lyrique. Réflexion faite, elle retourne à ses premières amours : le jazz.

L’originalité des concerts de Behia, auteur-compositeur, réside dans la combinaison harmonieuse qu’elle réalise, en mêlant la musique des légendaires jazzmen américains à celle des « géants » brésiliens.

De par sa formation initiale d’interprète traductrice, elle voyage avec aisance en chantant, dans leur langue d’origine, les standards américains qui ont fait le tour du monde, les rythmes brésiliens, mais également les classiques hispano-américains, sans oublier nos spécialistes du jazz français tels que Claude Nougaro, Henri Salvador, Charles Trenet, Michel Legrand...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct