“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Hip-hop, tango, valse... dansez le temps d'une soirée avec la célèbre compagnie les Ballets de Monaco

Mis à jour le 22/05/2017 à 17:44 Publié le 22/05/2017 à 14:35
Du hip hop pour cette occasion qui promet d'être géante

Du hip hop pour cette occasion qui promet d'être géante Photo DR

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Hip-hop, tango, valse... dansez le temps d'une soirée avec la célèbre compagnie les Ballets de Monaco

La programmation de l'événement inédit "F(ê)aites de la danse", qui se tiendra le 1er juillet, a été dévoilée. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça va swinguer à Monte-Carlo!

On ne va pas se mentir: la fête de la musique, c'est très sympa, mais pas du tout interactif. Alors, on vous le dit tout net: ce ne sera absolument pas le cas de la F(ê)aites de la danse, organisée par les Ballets de Monaco, sous la direction de Jean-Christophe Maillot, la Société des bains de mer (SBM), et le Gouvernement.

L'idée part d'un constat simple du directeur du ballet: "... Entre le public et la compagnie demeure la barrière de la scène. Avec F(ê)aites de la danse, nous avons décidé, le temps d'une nuit, de faire tomber cette barrière. Pas de sièges, ni de loges, cette fois tout le monde dansera à nos côtés."

Valeur partage

En clair, cet événement est une opportunité unique de partager un moment avec les danseurs de la célèbre compagnie monégasque, tant admirés sur scène.

Un baume au cœur de tous les visiteurs voulu par Patrice Cellario, conseiller de Gouvernement ministre de l'Intérieur: "La danse, mode d'expression interculturel, réunit sur une même scène des artistes de couleurs, de nationalités, et de cultures différentes parlant le même langage: celui du corps, de l'échange et de la fraternité. La danse est le vecteur de ces expressions dont le besoin apparaît majeur en ces temps troublés qui réclament toujours plus de solidarité et de partage. (...) Cette première édition se caractérise par une volonté de partage et de convivialité".

Pour vraiment tous les goûts

Alors, après un échauffement collectif à la barre, mêlant public, danseur du Ballet de Monte Carlo et artistes invités, il sera temps de passer aux choses sérieuses, jusqu'au petit matin, dans une débauche de styles différents. Danses traditionnelles, hip-hop, tango, valse et même une tarentelle géante menée par l'artiste italien Antonio Castrignano qui fait danser des centaines de milliers de spectateurs en Italie et qui enflammera les danseurs du Ballet dans une création inédite de Jean-Christophe Maillot.

Les plus aguerris (ou juste compétiteurs dans l'âme) pourront s'adonner à un marathon de la danse de sept heures. Tandis que les autres évolueront de pistes en pistes autour des établissements de la SBM entre pole-dance, guinguette et rétro dancing. Des yamakazis, incroyables acrobates de rue, investiront la place du Casino, qui sera ensuite enflammée par un flash mob géant mené par les danseurs des ballets et les écoles de danse de la région. Tout le monde pourra participer en répétant la chorégraphie, qui sera rapidement mise en ligne sur le site des ballets. Histoire de faire partie de ce corps prestigieux, l'espace d'un instant.

La soirée s'achèvera dans une discothèque éphémère hallucinante installée dans l'Opéra Garnier sous les platines de DJ Greg Boust, résident au « Baron », l'emblématique night-club parisien.

Le dancefloor sera même étendu aux terrasses du casino en une spectaculaire soirée silencieuse, où les clubbers d'un soir seront équipés de casques pour profiter à fond, sans réveiller les voisins.

Tout au long de la soirée, la SBM mettra à disposition ses grands chefs étoilés au Michelin Marcel Ravin et Paolo Sari, qui tiendront leur foodtrucks, à prix festival (entre 5 et 10 euros).


Savoir +
F(ê)aites de la danse: le 1er juillet dans le quartier du Casino de Monte-Carlo, à partir de 18 heures. Accès libre
Inscriptions pour le marathon de la danse et informations: www.balletsdemontecarlo.com

Une occasion unique de découvrir le quartier du Casino sous un jour inédit.
Une occasion unique de découvrir le quartier du Casino sous un jour inédit. Illustration DR

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.