“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Guillaume Lo Monaco présente son univers à la Galerie G

Mis à jour le 11/09/2018 à 05:10 Publié le 11/09/2018 à 05:10
Guillaume Lo Monaco devant sa fausse bombe représentant le drapeau européen.

Guillaume Lo Monaco devant sa fausse bombe représentant le drapeau européen. C. R.

Guillaume Lo Monaco présente son univers à la Galerie G

Pour sa première exposition personnelle programmée à la Galerie G jusqu'au 27 octobre, Guillaume Lo Monaco fait part de sa satisfaction : « Je suis très heureux d'exposer à la Galerie G ; l'espace est super, cela m'a permis de me confronter à moi-même et à mon atelier.

Pour sa première exposition personnelle programmée à la Galerie G jusqu'au 27 octobre, Guillaume Lo Monaco fait part de sa satisfaction : « Je suis très heureux d'exposer à la Galerie G ; l'espace est super, cela m'a permis de me confronter à moi-même et à mon atelier. Comme tout jeune créateur, je rêvais d'avoir une expo comme celle-là. »

Ses œuvres ne laissent pas le visiteur indifférent. à travers des installations et des œuvres graphiques, son esthétique du faux-semblant dérange les imaginaires. Cela peut choquer certains et en faire sourire d'autres. Ainsi, des boucliers anti-émeute supports à un message de liberté ou sa série « éveil », des puzzles en bois représentant des armes de combat, en passant par ses plans d'évacuation d'urgence calqués sur des lieux de pouvoir (Sénat, etc...), la menace que renvoie son titre Happy Doomday ou encore sa nouvelle œuvre : une fausse bombe représentant le drapeau européen. Son concept : « Le 11 septembre - le jour qui m'a fait perdre mes repères -, je mets en ligne sur internet un numéro de téléphone et j'incite les gens à m'appeler... Les messages ainsi enregistrés seront pour moi comme mon fichier S qui sera le terreau pour un nouveau travail, sur la sécurité, la surveillance en tant que citoyen.... »

Sa vision du monde qui passe par les ressentis et les émotions est à découvrir aux horaires de la médiathèque.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct