Rubriques




Se connecter à

Exposition sur le centenaire de Verdun au Foyer du Poilu

« Qui n'a pas fait Verdun, n'a pas fait la guerre », disait-on en 1916 parmi les soldats français.

SONY ITH Publié le 04/11/2016 à 05:05, mis à jour le 04/11/2016 à 05:05
Une exposition sur la bataille de Verdun au Foyer du Poilu, riche en matériels et objets, témoins du quotidien des soldats.
Une exposition sur la bataille de Verdun au Foyer du Poilu, riche en matériels et objets, témoins du quotidien des soldats. S.I.

« Qui n'a pas fait Verdun, n'a pas fait la guerre », disait-on en 1916 parmi les soldats français. L'Union nationale des combattants et sa section Beausoleil - Cap-d'Ail - Monaco présente, à l'occasion de la commémoration de son centenaire, une exposition sur la Bataille de Verdun.

 

Le conservateur du musée du Foyer du Poilu, Jean-François Lesage, en historien éclairé et collectionneur averti, a, une nouvelle fois, réuni quelques-unes de ses pépites, de très nombreux matériels et objets du quotidien des soldats de la Grande Guerre. Des témoignages familiers et « vivants » de ce que fut l'une des batailles les plus meurtrières de notre histoire, qui laissent le visiteur tout à son émotion.

Grâce à ce formidable travail de reconstitution historique à travers le prisme du quotidien, l'exposition redonne vie et chair à la mémoire de ces combattants de l'enfer de Verdun. Inauguré par le maire Gérard Spinelli aux côtés de Gabrielle Sinapi, élue déléguée aux associations patriotiques, ce chemin d'histoire, à la fois pédagogique et porteur de mémoire, est à emprunter absolument.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.