Rubriques




Se connecter à

Exposition : les pierres précieuses sous l'objectif de Djieff

On aime les porter aux doigts, autour du cou ou aux oreilles. On aime quand elles sont pures et étincelantes. Mais les pierres précieuses passées devant l'œil de Djieff ont une tout autre forme et une tout autre beauté quand elles se révèlent par des photographies prises au microscope.

J.D. Publié le 21/06/2016 à 05:07, mis à jour le 21/06/2016 à 05:08
Le photographe Djieff et le directeur général du CFMIndosuez Gilles Martinengo au vernissage de l’exposition, la semaine dernière au 11, boulevard Albert-Ier. Photo J.D.

 

C'est ce qui est proposé de voir au travers de vingt clichés exposés jusqu'au 8 juillet au CFM Indosuez (11, boulevard Albert-Ier). « Impressionnisme dans les pierres précieuses », c'est ainsi que s'intitule cette série née de saphirs du Cachemire, d'émeraudes colombiennes, de rubis birmans ou encore d'opales de feu.

Grossies de 20 à 220 fois

« J'ai vu des dizaines de milliers de pierres, explique ce résident monégasque depuis vingt-cinq ans. Durant presque vingt ans pour Christie's à Monaco, Paris et Bruxelles, j'ai évalué la pureté, la couleur et les proportions. J'employais souvent des microscopes et voyais passer des choses merveilleuses qui n'ont aucun intérêt sur la valeur de la pierre. En jugeant une pierre comme un gemmologue, je m'intéresse à la beauté externe. En l'observant dans un grossissement allant de 20 à 220 fois, je vais dans l'âme de la pierre. Et cette beauté intérieure n'a rien à voir avec la beauté extérieure. »

 

Gilles Martinengo, directeur général du CFM Indosuez, souligne l'implication de sa banque dans la vie culturelle, notamment Les Ballets de Monte-Carlo, L'Opéra de Monte-Carlo, la Fondation Prince Pierre et les Amis de l'Orchestre philharmonique de Monte-Carlo. C'est donc dans ce prolongement de la vie artistique locale qu'il met en avant les talents du pays. « Djieff est un passionné qui a décidé de voir ce qu'il y a au fond des pierres. Le résultat est très beau dans notre agence. On voit dans chaque tableau ce que l'on a envie d'y voir. »

C'est ainsi que l'intérieur des pierres évoque tantôt des fonds marins, tantôt des explosions… Le photographe propose la poésie. Au spectateur de se laisser transporter.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.