“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

DIAPO. La crème des DJ récompensée à Monaco

Mis à jour le 07/11/2013 à 08:36 Publié le 07/11/2013 à 07:10
Ambiance clubbing hier soir en Principauté pour une cérémonie qui récompense la crème des DJ.

Ambiance clubbing hier soir en Principauté pour une cérémonie qui récompense la crème des DJ. Michael Alési

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

DIAPO. La crème des DJ récompensée à Monaco

Les NRJ DJ Awards ont transformé ce mercredi soir le Grimaldi Forum de la Principauté en immense discothèque pour célébrer les meilleurs disc jockey du moment

Petite sœur monégasque des NRJ Music Awards cannois, la deuxième cérémonie des NRJ DJ Awards s'est tenue hier soir à Monaco. Le concept est dans le nom : récompenser les DJ internationaux. En cinq mois, ce sont les auditeurs de NRJ qui ont fait le palmarès avec plus de 300.000 votes sur Internet.

Et le public était d'ailleurs carrément juvénile, hier soir. Quelque 200 invités, des décibels, des paillettes, mais une soirée petit format - comparé au grand raout cannois - essuyant les plâtres des débuts.

Côté VIP, la grande famille des DJ était réunie en coulisses. L'occasion de disserter sur le métier.

« Les DJ ont créé la pop d'aujourd'hui »

« Je ne pense pas que le public nous considère encore comme des gens qui passent des disques, mais plutôt comme des compositeurs »,lâche Martin Solveig, star du milieu qui a, notamment, écrit plusieurs chansons pour Madonna. Pour lui, aujourd'hui, « l'originalité et la créativité priment ». Un discours que partage Bob Sinclar, autre cador des platines. « Le DJ d'aujourd'hui a créé le son de la pop actuelle. Ils ont pris une importance comme la disco en son temps, celle, notamment, de faire danser les gens. »

>>DIAPO. La crème des DJ embrase Monaco

Des conseils pour la génération montante comme les jeunes Showtek, lauréats de deux prix ou du grand (par la taille : 2,08 m) Afrojack, sacré « meilleure collaboration de l'année » qui devait emmener les danseurs jusqu'au bout de la nuit pour l'after party officielle. Car la cérémonie, hier soir, se tenait dans le cadre du Monaco International Clubbing Show (MICS), salon dédié au monde de la nuit, qui se poursuit jusqu'à vendredi.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.