Des balades inédites dans des lieux insolites de Beausoleil organisées le 16 novembre

Samedi 16 novembre, Bénédicte Sire, comédienne et réalisatrice, vous emmènera dans un voyage dépaysant au cœur de la ville de Beausoleil. Ces balades et repas sont composés de rencontres, de récits de vie de ceux qui y vivent et y travaillent.

C.C. Publié le 24/10/2019 à 20:00, mis à jour le 24/10/2019 à 09:21
Les balades proposeront de faire un détour par le Riviera Palace de Beausoleil. Photo archives C.C

Histoires de saveurs, de lieux insolites et inattendus. Des parcours dans la ville, délicieux et étonnants, emplis de poésie et d’humanité. Au programme de cette journée découverte :

Le matin. Beausoleil une histoire de goûts, le repas se déguste de boutiques en boutiques (au cœur de la ville, à deux pas de Monaco), composé des cuisines locales et du monde : Italie, Nice, Portugal, Russie, Sri Lanka... Découverte des splendides fresques de la Villa Juturne avec Fanny Rogolini.
Balade, repas et boissons, tout compris: 38€. Durée 2 h 30/3 h. Départ à 10 h 30.

L’après-midi. – Les hauts de Beausoleil, du Tonkin au Riviera Palace, dans les pas des écrivains Apollinaire et Colette. Découverte de l’ancien quartier populaire du Tonkin où vécu Apollinaire et visite du Riviera Palace, accompagnée d’un récit de Colette où l’une de ses héroïnes découvre les plaisirs charnels dans cet ancien grand hôtel. Balade réservée aux adultes. Tarif : 14€e et tarif réduit 12 e€ (étudiants, – 26 ans, chômeurs). Durée 2 h 30/3 h. Départ à 15 h. La journée complète : deux balades, repas et boissons compris. Tarif : 52 e (tarif réduit : 50 e). Départ à 10 h 30, fin vers 17 h 30.

Balades créées avec l’aide des archives du Centre histoire et mémoire Roger-Bennati, avec le soutien de la ville de Beausoleil, produites par l’association Image Son et Compagnie. Sur réservation uniquement au 06.98.21.08.29 ou imagesonetcompagnie@gmail.com

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.