“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Découvrez les "Jardins de pierres " de Juan De Nubes

Mis à jour le 18/10/2017 à 05:46 Publié le 18/10/2017 à 05:45
Au cours du vernissage, Juan De Nubes a reçu la Médaille de la Ville.

Au cours du vernissage, Juan De Nubes a reçu la Médaille de la Ville. S.I.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Découvrez les "Jardins de pierres " de Juan De Nubes

Jardins de pierres est une série d'une vingtaine de gravures et de dessins signée de l'artiste Juan De Nubes.

Jardins de pierres est une série d'une vingtaine de gravures et de dessins signée de l'artiste Juan De Nubes. La Galerie du service culturel expose ces œuvres jusqu'au 10 novembre. Le vernissage vient de se dérouler, en présence des élus.

Les jardins de pierre, ou murets très anciens, Juan De Nubes les repère en Irlande, en Allemagne, en Catalogne, en Bretagne ou encore en Vendée…

Très documenté, après la prise de nombreuses photos et la réalisation de dessins, l'artiste en fait une synthèse, obtient une vision précise de son projet et procède à la réalisation. On observe des traits précis, des représentations très détaillées, rendant du volume aux pierres ; les rainures fines des troncs d'arbre ou encore l'unicité du brin d'herbe ou de la feuille de fougère.

Pour ses gravures, Juan De Nubes utilise l'eau-forte et aquateinte, une technique traditionnelle, et, pour ses dessins, du fusain sur papier. Soit, pour chacune des techniques, très peu de moyens afin d'exprimer des choses essentielles.

« Il s'agit de trouver une écriture pour dessiner et rendre la sensibilité. Les techniques doivent rester les plus simples possibles, car c'est le sujet qui compte », explique l'artiste qui aime représenter le minéral, le végétal et les arbres. La nature est sa « source inépuisable d'inspiration ».

Jusqu'au Japon

Des arbres comme dans « Gardien des cimes », œuvre réalisée au fusain sur papier de 1 m sur 4,38 m, un magnifique panoramique de forêt, presque dépourvue de profondeur ou perspective qui serait, pour l'artiste, une illusion.

« C'est un panoramique avec une multiplicité de points de vue, sans points de fuite où les lignes se rejoignent, permettant une vision qui se déplace, un balayage du regard. A partir d'un trait, votre œil fait le reste du travail. L'écriture est tout aussi présente que ce qui est représenté. Sans être détaillée, elle est évocatrice. »

Juan De Nubes, de son vrai nom Carlos Lopez, est né à Barcelone. Il quitte sa ville enfant, lorsque sa famille vient s'établir à Paris, puis sur la Côte d'Azur. Ses études d'arts plastiques le conduisent à Nice, Avignon puis à nouveau à Paris. Également designer, diplômé de l'ENSCI, il vit et travaille entre Paris et Berlin, séjourne régulièrement à Barcelone, et expose en Europe et au Japon.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.