“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Dans les musées, des trésors du passé local

Mis à jour le 17/09/2016 à 05:09 Publié le 17/09/2016 à 05:09
Eric Dulière vous attend tout le week-end pour vous faire partager sa passion pour l'histoire archéologique sous-marine.	(Archives photos Jean-François Ottonello)

Dans les musées, des trésors du passé local

Musée de Préhistoire régionale : un patrimoine archéologique unique Depuis cet été, le musée de Préhistoire régionale propose une immersion dans l'histoire de l'archéologie sous-marine avec l'exposition « Trésors d'épaves » réalisée grâce à une fructueuse collaboration avec le club « Anao, l'aventure sous-marine », ainsi qu'avec le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines.

Musée de Préhistoire régionale : un patrimoine archéologique unique

Depuis cet été, le musée de Préhistoire régionale propose une immersion dans l'histoire de l'archéologie sous-marine avec l'exposition « Trésors d'épaves » réalisée grâce à une fructueuse collaboration avec le club « Anao, l'aventure sous-marine », ainsi qu'avec le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines.

À l'occasion de ces Journées européennes du Patrimoine, Eric Dulière et les plongeurs de l'association « Anao » vous accueilleront afin de vous faire partager leur passion et leurs recherches.

Vous découvrirez un patrimoine archéologique unique composé de verreries de Venise, de vaisselle de Provence des royaumes d'Espagne et de Naples, des pièces de marine en bronze et en argent… Autant de riches témoignages de ces peuples de Méditerranée qui sillonnent les routes de la mer depuis des millénaires pour commercer, échanger, se rencontrer et se confronter…

Enfin, Almudena Arellano, docteur en Sciences préhistoriques et conférencière, évoquera les Mentonnais, qui ont participé à la bataille navale de Lépante de 1 571.

Et, dimanche, les artistes Stéphane Montalto et Nathalie Piccioni mettront à l'honneur leur savoir-faire avec de superbes créations de céramiques et autres décors selon le modèle ancestral.

Palais de Carnolès, musée des beaux-arts : du chantier des collections à l'exposition de l'UMAM

Familiarisez-vous avec les métiers du musée grâce à une visite-découverte du chantier des collections et des réserves du musée des Beaux-Arts, organisée par Elsa Puharré, attachée de conservation, en collaboration avec Marion Menardy, consultante en conservation préventive.

Le début de l'après-midi sera également consacré à une visite guidée de l'exposition d'art contemporain organisée à l'occasion des 70 ans de l'UMAM, à 14 h 30.

Le deuxième volet de cette exposition met en relief un nombre important de sculptures qui ornent les jardins de la ville.

Musée Cocteau : un

acteur de la vie locale

Cette année, le musée Cocteau, qui se veut être depuis son ouverture un véritable acteur intégré dans la vie et la culture locales, propose à l'occasion de ces Journées européennes du patrimoine un programme particulièrement original avec une série de manifestations autour d'un « art vivant ».

En plus des rencontres dans les ateliers d'artistes (lire ci-dessous), le musée fera découvrir à 14 h 30, 15 h, 15 h 30 et 17 h, Jean Cocteau, citoyen d'honneur de la Ville de Menton avec une présentation des études préparatoires de la salle des mariages, effectuées entre 1956 et 1958.

Vous pourrez ensuite vous diriger vers le cabinet d'arts graphiques, afin d'observer les œuvres « citoyennes » du poète, avec des dessins, des peintures sur le thème de « la Marianne ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct