“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Danièle Lorenzi expose à Florence

Mis à jour le 22/02/2020 à 11:16 Publié le 22/02/2020 à 11:16
L’artiste a presenté ses toiles au palais Medici Riccardi au mois de janvier.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Danièle Lorenzi expose à Florence

En quelque sorte, c’est une manière de boucler la boucle.

En quelque sorte, c’est une manière de boucler la boucle.

Quelques décennies après avoir été élève aux Beaux-Arts à Florence, Danièle Lorenzi-Scotto vient de présenter son travail et sa peinture au palais Medici Riccardi, au cœur de la capitale de la Toscane.

« L’historien d’art Claudio Strinati m’a proposé de faire cette exposition, pour laquelle j’ai présenté à la fois des toiles significatives de mon travail, et aussi quelques nouvelles créations ».

La Méditerranée comme inspiration

Le dénominateur commun ? La Méditerranée, source d’inspiration numéro un autant dans son atelier d’Ospedaletti à la frontière italienne, que dans sa maison des Moneghetti pour celle qui dirigea l’école des arts décoratifs (aujourd’hui Pavillon Bosio) en Principauté, pendant vingt ans.

De sa jeunesse artistique florentine ou elle a été élève de Primo Conti aux Beaux-Arts, Danièle Lorenzi-Scotto retient l’énergie de cette époque. « Mon père voulait le meilleur, c’est pour ça que je suis allée à Florence et je suis fière de cette reconnaissance aujourd’hui de la ville ».

L’exposition inédite de l’artiste monégasque, qui a reçu plus de 11 000 visiteurs au palais Medici Riccardi. Et la visite du maire de Monaco, Georges Marsan et celui de Florence, Dario Nardella, lors de l’inauguration.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.