“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Coup d'envoi ce jeudi du Festival international du cirque de Monte-Carlo

Mis à jour le 15/01/2015 à 08:31 Publié le 15/01/2015 à 08:10
À Fontvieille, les répétitions s'enchaînent pour les différentes troupes qui se partageront la piste dès ce soir.
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Coup d'envoi ce jeudi du Festival international du cirque de Monte-Carlo

La 39e édition démarre ce jeudi soir. Depuis lundi, 160 artistes sont à l’œuvre pour répéter le spectacle sous le chapiteau de Fontvieille. A vivre jusqu’au 25 janvier

La 39e édition démarre ce jeudi soir. Depuis lundi, 160 artistes sont à l’œuvre pour répéter le spectacle  sous le chapiteau de Fontvieille. A vivre jusqu’au 25 janvier

Jusqu'au bout de la nuit. Il n'est pas rare qu'après minuit, depuis lundi, on continue à répéter sous le chapiteau de Fontvieille. Faire, défaire, refaire. Synchroniser les musiques, tester les éclairages, apprivoiser la piste.

Ce sont 160 artistes qui s'exercent depuis le début de la semaine pour le grand lancement, ce soir, de la 39e édition du Festival international du cirque de Monte-Carlo.

À la baguette, la princesse Stéphanie, depuis les gradins où, derrière la console technique, elle ne loupe rien des répétitions. Le festival, créé par son père atteint presque sa quatrième décennie.

« Et nous continuons dans l'esprit du prince Rainier III à proposer des numéros d'acrobatie, de comédie et d'animaux qui sont les trois domaines du cirque », précise Urs Pilz, directeur artistique.

Couleur russe

C'est lui qui a l'œil sur la quarantaine de troupes présentes pour l'édition 2015. Une édition marquée par l'hommage à la Russie. Dans le cadre de l'année russe en Principauté, le Festival « joue le jeu », assure Urs Pilz.

Pas trop compliqué tant les terres russes sont celles du cirque depuis des siècles. On verra à Monaco des délégations des cirques Nicouline et du Bolshoï, parmi les plus prestigieux.

Mais aussi un ballet avec des costumes folkloriques et un numéro à la barre russe de deux jeunes filles de la troupe Kolykhalov, qui osent le quadruple tour.

Pour le reste, la sélection est un « mix international »,continue Urs Pilz, en provenance principalement d'Europe, de Chine et de Corée du Nord. « Environ 90 % des artistes viennent pour la première fois sous notre chapiteau. »

Parmi les récidivistes, le jeune Werner Pranay avait créé la sensation en 2012 avec son diabolo en remportant un Junior lors du premier New Generation. L'Allemand pourrait confirmer son talent en remportant un Clown, cette année, « chez les grands ». Peut-être… Alors, que le spectacle commence !


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.