“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Concert et chants de Noël à l'école des Copains

Mis à jour le 21/12/2017 à 05:19 Publié le 21/12/2017 à 05:18
De belles voix cristallines ont enchanté les parents dans la cour d'école.

De belles voix cristallines ont enchanté les parents dans la cour d'école. S.I.

Concert et chants de Noël à l'école des Copains

Environ 140 élèves de l'école des Copains ont présenté, lundi, une belle soirée musicale aux parents dans la cour, orchestrée par le professeur de l'école municipale de musique Jacques Martin et Géraldine Karpp (professeur de flûte traversière), en présence du maire et d'élus.

Environ 140 élèves de l'école des Copains ont présenté, lundi, une belle soirée musicale aux parents dans la cour, orchestrée par le professeur de l'école municipale de musique Jacques Martin et Géraldine Karpp (professeur de flûte traversière), en présence du maire et d'élus.

Un concert de musique avec deux classes « Orchestre à l'école » (une cinquantaine d'élèves), une classe en deuxième année de CM1/CM2 et une classe de CM2 en troisième année, qui comprend également quatre collégiens en 6e poursuivant ce projet.

Quelques chants de Noël avec toute l'école ont été également présentés. Au programme musical : extrait de l'Hymne à la joie de Beethoven, et un medley de Noël. Un bon goûter a clôturé la soirée dans une ambiance chaleureuse et familiale.

Les jeunes musiciens en herbe, avec leurs instruments à vent et des percussions.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct