Rubriques




Se connecter à

Canneséries 2021: Nikolaj Coster-Waldau président du jury

Canneséries, qui ouvrira ses portes du 8 au 13 octobre sur la Croisette, présentait, ce jour, les séries en lice ainsi que son jury pour cet événement majeur de l’automne. C’est le Danois Nikolaj Coster-Waldau qui en sera le Président.

Mathieu Faure Publié le 21/09/2021 à 13:35, mis à jour le 21/09/2021 à 13:37
Canneséries, qui ouvrira ses portes du 8 au 13 octobre sur la Croisette, présentait, ce jour, les séries en lice ainsi que son jury pour cet événement majeur de l’automne. C’est le Danois Nikolaj Coster-Waldau qui en sera le Président. DR

C’est au sein du Comptoir Général, dans le Xe arrondissement de Paris, que s’est tenue la conférence de presse de Canneséries. Un point presse très attendu puisqu’il devait rendre public la composition du jury ainsi que les programmes en compétition officielle pour cette quatrième édition de Canneséries qui ouvre bientôt ses portes (8-13 octobre). Quelques mois après le Festival de Cannes, la cité azuréenne accueille de nouveau un événement culturel majeur où il sera possible de découvrir les séries de demain. Décalé du printemps à octobre, comme en 2020, ce festival "a déjà fait ses preuves même si nous sommes encore jeunes", annonce, en préambule, Fleur Pellerin, la présidente.

Et l’édition 2021? "Mettre de la joie au centre de cette nouvelle édition avec, aussi, le glamour du Pink carpet, la magie cannoise en toile de fond, avec de la gratuité pour les séances, nous y tenons. Cette fois encore, nous allons accueillir des talents internationaux, ce qui montre l’ancrage du festival à travers le monde, poursuit Pellerin. Nous avons une pensée particulière pour Michael K. Williams, membre de notre premier juré et Omar emblématique de The Wire, qui nous a quittés récemment." Un festival forcément différent de celui de l’an dernier puisqu’il sera "sans jauge, c’est important. On y tenait", détaille Pellerin. David Lisnard, maire de Cannes, a, quant à lui, souligné la "joie de retrouver cet événement qui a réussi à résister à tous les éléments et de voir ce Festival s’inscrire dans le calendrier événementiel de Cannes".

Jaime Lannister, président du jury

Albin Lewi, directeur artistique du festival, avait la pression. C’est son intervention qui était la plus attendue. La plus scrutée. Discutée. Commentée. Outre la composition du jury, ce sont les choix des séries retenues pour le Festival qui sont très attendus. L’an dernier, la série suédoise Partisan avait marqué par sa singularité ainsi que l’avant-première de La Flamme, le succès de Jonathan Cohen qui va connaître une deuxième saison.

Pour la présidence du jury des séries longues, dont la composition finale sera annoncée la semaine prochaine, l’heureux élu est un habitué du trône puisqu’il s’agit de l’acteur danois Nikolaj Coster-Waldau, l’immense Jaime Lannister de Game of thrones. Pour les séries courtes, c’est Aisling Bea qui en sera la présidente, notamment connue pour This way up, et elle sera épaulée par Assaad Bouad (Peaky Blinders) et Marie Papillon (Jeune et Golri). Canneséries sera également le théâtre de nombreuses avant-premières en dehors des séries en compétition.

Validé et Le tour du monde en 80 jours en avant-première

Pour ouvrir le bal, le 8 octobre, c’est la deuxième saison de Validé de Franck Gastambide, toujours autour de l’univers du rap, qui sera présentée en avant-première au public. Toujours hors compétition, l’adaptation du roman de Jules Verne, Le tour du monde en 80 jours, sera également projetée en avant-première mondiale. Au casting de cette grosse production européenne de huit épisodes d’une heure, on va retrouver le Britannique David Tennant (Doctor Who) dans le rôle de l’explorateur Phileas Fogg, Ibrahim Koma (Le Crocodile du Botswanga, La cité rose) en serviteur dévoué Passepartout et Leonie Benesch (The Crown) l’intrépide journaliste Abigail Fix.

 

La série Sissi sera également de la partie hors compétition ainsi que la saison finale de Gomorra qui aura l’honneur de clôturer le festival. Sur place, les rendez-vous ne vont pas manquer puisqu’il sera possible d’assister, au Miramar, à des rencontres avec Raoul Peck, Matthieu Longate pour la présentation de la deuxième saison de Narvalo mais aussi avec les équipes d’Alex Hugo, Les mystères de l’amour, Orelsan pour un documentaire à venir sur Amazon, Marc Lévy ainsi que le documentaire Dolores, la malédiction du pull-over rouge de Julien Seri.

Dix séries en compétition dont une Française

Au-delà des nouveautés concernant les prix avec notamment un Prix du public en partenariat avec Allociné et Canal +, le festival mettra à l’honneur différentes personnalités à commencer par l’actrice Connie Britton (FNL, Nashville) qui recevra, le 8 octobre, le Variety Icon Award. Et la compétition officielle dans tout ça? Les séries courtes en lice seront bientôt annoncées. Les séries longues, quant à elle, représenteront neuf pays après une longue sélection (194 candidatures). Au menu: Christian (Italie), Awake (Serbie), Countrymen (Norvège), Dreams of Alice (Russie), Limbo... Hasta que lo decida (Argentine), Mister 8 (Finlande), Sad City Girls (Israël), The Allegation (Allemagne), Unknows (Israël) et une française: Totems, avec Ana Girardot, Niels Schneider, José Garcia et Lambert Wilson dont la diffusion est prévue sur Amazon. Un plateau dense que le public pourra découvrir dès le 8 octobre. Pour la billetterie, les Cannois sont prioritaires aujourd’hui et demain avant l’ouverture au grand public à partir du 23 septembre. Foncez, c’est gratuit.

Billetterie en ligne sur www.canneseries.fr

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.