“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Beausoleil : une exposition entre légèreté et poésie

Mis à jour le 13/02/2016 à 05:07 Publié le 13/02/2016 à 05:07
Au milieu d'une vingtaine de « tableaux bijoux », Lady Tanagra (2e à droite) entourée du maire et son épouse, de l'adjointe à la Culture Sarah Barrier, d'André J. Campana adjoint au maire de Monaco, de Richard Conte, élu de Villefranche-sur-Mer, et de Jacques Cannestrier, élu de Beausoleil.

Au milieu d'une vingtaine de « tableaux bijoux », Lady Tanagra (2e à droite) entourée du maire et son épouse, de l'adjointe à la Culture Sarah Barrier, d'André J. Campana adjoint au maire de Monaco, de Richard Conte, élu de Villefranche-sur-Mer, et de Jacques Cannestrier, élu de Beausoleil.... S. I.

Beausoleil : une exposition entre légèreté et poésie

C'est un voyage entre peinture et sculpture que la galerie de l'Espace culturel propose aux visiteurs, à travers les œuvres de Tanagra, une artiste complète, puisqu'elle est à la fois comédienne, chanteuse, plasticienne et historienne.

C'est un voyage entre peinture et sculpture que la galerie de l'Espace culturel propose aux visiteurs, à travers les œuvres de Tanagra, une artiste complète, puisqu'elle est à la fois comédienne, chanteuse, plasticienne et historienne. L'exposition, intitulée Le souffle de Tanagra dure jusqu'au 26 février.

Le parcours de l'artiste s'illustre par la rencontre entre différentes...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct