Rubriques




Se connecter à

Attractive, la Principauté voit croître sa population

Forte de résultats économiques positifs en 2013 et pour le moins encourageants en 2014, Monaco relance sa mobilisation en faveur de son attractivité.

Propos Recueillis Par Philippe Courtois Publié le 17/03/2014 à 07:02, mis à jour le 17/03/2014 à 13:44
Titre - 24661355.jpg
Michel Roger, ministre d'État. François Baille

Forte de résultats économiques positifs en 2013 et pour le moins encourageants en 2014, Monaco relance sa mobilisation en faveur de son attractivité.

C'est dans le salon de sa résidence que le ministre d'État, Michel Roger, a reçu les partenaires du Club de l'éco de Monaco-Matin. L'occasion de dresser le bilan de cinq ans d'activité du Conseil stratégique pour l'attractivité et de faire le point sur la situation économique.

Quelle est votre définition de l'attractivité?

 

« La notion d'attractivité est entrée dans les études économiques. La plupart des acteurs économiques s'entendent sur la bonne accessibilité et la bonne interconnexion, l'offre d'emplois, la main-d'œuvre qualifiée, la sécurité des personnes et des biens, la sécurité juridique, l'État de droit, la stabilité politique, la météo clémente, la qualité de vie, la fiscalité favorable, la densité et, enfin, la qualité de l'enseignement. »

Ces critères sont bien présents à Monaco.

« Oui mais, quelle que soit la qualité des facteurs de base, il est essentiel de pouvoir mobiliser rapidement cette "offre potentielle" en lui donnant une forme concrète adaptée aux besoins du "client" et donc de mettre en action "une ingénierie de l'offre territoriale". La feuille de route donnée par le Prince à son gouvernement en juillet 2010 fixe cet objectif de renforcement de l'attractivité pour retrouver la croissance. »

Des mesures ont-elles été mises en œuvre?

« Un certain nombre l'ont été : réduction du nombre de pièces nécessaires pour créer une entreprise, réduction des délais, mise en ligne de beaucoup de procédures, création de l'Imsee, du Conseil stratégique pour l'attractivité, site officiel en français et en anglais…

Ont-elles porté leurs fruits?

 

« Des premiers résultats ont déjà été obtenus, au plan économique et aux plans des créations d'entreprises et de l'augmentation du nombre des résidents. »

La population monégasque est-elle en croissance?

« Oui. Je peux vous annoncer, en avant-première, les principaux résultats de l'étude de l'Imsee sur l'actualisation de la population, qui sera publiée en avril : le solde de la population étrangère était, en 2010, de - 97 personnes ; en 2011, de +210 ; en 2012, de +196 ; en 2013, de +764 personnes, un record absolu ! La population en 2013 est de 36 980 personnes. »

En plus de celles qui concernent l'accueil, de nouvelles mesures seront-elles prises?

« Nous allons engager une nouvelle vague de simplifications administratives. »

Quel bilan tirez-vous de l'action du Conseil stratégique de l'attractivité?

« Le Conseil stratégique - composé des commissions Finances, Immobilier, Yachting et Grande Plaisance, Qualité de vie, Destination Monaco - est chargé de réfléchir, entre autres, aux questions liées à ces domaines. Les commissions ont insisté sur la nécessité d'améliorer encore la qualité de l'accueil en Principauté. Henri Fissore, ambassadeur en mission auprès de moi, a été chargé de coordonner la mise en place du plan accueil. »

 

Propos recueillis par Philippe Courtois

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.