“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Arte Povera : une exposition à l'Espace Culture Assemblée générale à l'Union Bouliste Carnolésienne

Mis à jour le 19/10/2017 à 05:27 Publié le 19/10/2017 à 05:27
Les sociétaires ont répondu présent. 	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Arte Povera : une exposition à l'Espace Culture Assemblée générale à l'Union Bouliste Carnolésienne

Maurice Imbert, le président de l'U.B.C, a convié dernièrement ses sociétaires à venir partager l'assemblée générale du club du Banastron.

Maurice Imbert, le président de l'U.B.C, a convié dernièrement ses sociétaires à venir partager l'assemblée générale du club du Banastron.

Une pensée pour les membres disparus et un point sur les démissions et l'intronisation de nouveaux membres du bureau ont notamment ouvert la réunion. Puis, il a évoqué les travaux entrepris durant l'année pour améliorer le cadre de vie des boulistes et autres joueurs de carte.

D'autres travaux sont prévus pour la saison 2017-2018 comme la consolidation des grillages. En présence de Ghislain Poulain et Fernand Salti pour la municipalité roquebrunoise, le président a rappelé l'organisation du concours Victor-Vial en avril prochain.

En novembre, un autre concours sera organisé en souvenir de Jules-Guasco avant celui de décembre qui rendra hommages aux sociétaires disparus.

Les tarifs des licences ont ensuite été dévoilés. Il était impossible de ne pas clore ce moment fédérateur par un vin d'honneur toujours aussi convivial. L.B.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.