“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Angélique Kidjo, la diva d'Afrique demain à la Salle Garnier

Mis à jour le 26/11/2016 à 05:14 Publié le 26/11/2016 à 05:14
La chanteuse présentera son album Eve, un hommage aux femmes.

La chanteuse présentera son album Eve, un hommage aux femmes. archives NM

Toute l'info locale + Des reportages exclusifs

Angélique Kidjo, la diva d'Afrique demain à la Salle Garnier

Pour Jean-René Palacio, le directeur artistique de la SBM et programmateur du Monte-Carlo Jazz Festival, elle est « la plus belle voix d'Afrique ».

Pour Jean-René Palacio, le directeur artistique de la SBM et programmateur du Monte-Carlo Jazz Festival, elle est « la plus belle voix d'Afrique ». Angélique Kidjo sera à Monaco, demain soir, pour un concert unique à la Salle Garnier.

La chanteuse, née au Bénin, s'est taillée une place de choix dans le monde de la musique internationale depuis trente ans, collaborant notamment avec Carlos Santana, Roy Hargrove ou Peter Gabriel.

Un hommage aux femmes

À Garnier demain soir, elle présentera son album Eve qui rend hommage aux femmes, à l'Afrique et à sa mère Yvonne. L'opus a reçu en 2015 le prestigieux Grammy Award du meilleur album de world music.

Un mélange de soul, percussions africaines et chœurs féminins qu'elle a voulu reflet d'une Afrique moderne.

En première partie, le Monte-Carlo Jazz Festival a programmé Sarah Lancman, jeune voix du jazz adoubée par Quincy Jones.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.