“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Alain Hanel expose le Cirque Juventas au Métropole

Mis à jour le 12/01/2016 à 05:11 Publié le 12/01/2016 à 05:11
Une exposition de clichés exclusifs du Cirque Juventas est à découvrir sur les trois niveaux du Métropole Shopping Center.

Une exposition de clichés exclusifs du Cirque Juventas est à découvrir sur les trois niveaux du Métropole Shopping Center. S.I.

Monaco-matin, source d'infos de qualité

Alain Hanel expose le Cirque Juventas au Métropole

Dans le cadre du 40e anniversaire du Festival international du cirque de Monte-Carlo, le comité d'organisation du festival et l'Association monégasque des amis du cirque présentent plusieurs expositions, dont celle des photographies d'Alain Hanel au Métropole Shopping Centre.

Dans le cadre du 40e anniversaire du Festival international du cirque de Monte-Carlo, le comité d'organisation du festival et l'Association monégasque des amis du cirque présentent plusieurs expositions, dont celle des photographies d'Alain Hanel au Métropole Shopping Centre. Le thème : l'école du cirque Juventas de Saint-Paul, au Minnesota, qui a célébré en août dernier ses 35 ans d'activités à travers son spectacle « Les Mille et une nuits ». Débutée hier, l'exposition dure jusqu'au 13 février.

Alain Hanel est photographe officiel pour l'Opéra de Monte-Carlo, le Printemps des Arts, et invité du Festival international du cirque, des Ballets et du Philharmonique de Monte-Carlo.

L'an dernier, lors d'une exposition sur le Festival du cirque, ses œuvres ont été remarquées par la direction du « Circus Juventas » qui l'a sollicité pour couvrir son fameux spectacle en août, aux États-Unis.

Pendant une semaine, deux fois par jour, Alain Hanel a vécu les émotions du spectacle, en direct, en même temps que les jeunes artistes de l'école, âgés de 6 à 21 ans.

« Je photographie les représentations, jamais les répétitions, explique le photographe. J'aime l'effet de surprise, vivre les émotions. Sur le plan photographique, ce n'est pas sans difficultés : pour le Cirque Juventas, celles-ci résident au niveau de la structure de la scène, le passage des artistes et le dosage des lumières. Au lieu d'être ronde comme à l'habitude, la scène était rectangulaire et immense, les différentes performances se déroulaient en même temps, avec un passage continu des artistes devant mon objectif. Toute la scène n'était pas assez éclairée pour la photo, j'étais donc toujours à l'affût de toute source de lumière. J'ai dû puiser dans mon savoir-faire, mes expériences de photo de scène pour trouver la bonne solution. »

Des trapézistes captés en plein vol, des personnages costumés éclairés à la lumière des torches et de magnifiques portraits au maquillage pailleté en grand format plongent les visiteurs dans l'univers du cirque.

Un très bel avant-goût du 40e Festival international du cirque de Monte-Carlo qui s'ouvre ce jeudi.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.