“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Adami s'expose au musée Cocteau Festival de Musique : édition hors du commun

Mis à jour le 02/01/2019 à 05:03 Publié le 02/01/2019 à 05:03
L'artiste italien Valerio Adami.

L'artiste italien Valerio Adami. J.-F.O.

Adami s'expose au musée Cocteau Festival de Musique : édition hors du commun

C'était une exposition majeure.

C'était une exposition majeure. Le musée Jean-Cocteau-collection Séverin Wunderman a accueilli les "Ligne(s) de vie" de l'artiste italien Valerio Adami, dès le mois de juin.

Des peintures, dessins et photographies qui évoquent des thèmes universels : désir, amour, la mort, destin de l'humanité spiritualité… L'exposition reposait sur quatre piliers : mythes et métamorphoses, portraits et autoportraits, voyages et intimités. Ces thèmes rappellent d'ailleurs l'œuvre de celui qui a donné son nom au musée, et ce n'est pas un hasard : « Il y a une filiation assez extraordinaire avec Cocteau, qui nous est apparue de plus en plus importante à mesure que l'on travaillait sur cette exposition », précisait alors la conservatrice du musée, Françoise Leonelli.

Édition hors du commun pour cette 69e édition du Festival de musique de Menton. Cet été, le grand rendez-vous s'est ouvert au jazz avec le Yaron Herman Trio. Sans oublier de grands noms de la musique : Philippe Jaroussky, Bertrand Chamayou, Christophe Rousset, Piotr Anderszewsky, Nicholas Angelich, Katia Labèque, Elisabeth Leonskaja, Lars Vogt sous la houlette de Paul-Emmanuel Thomas également directeur du Conservatoire de Menton. La soixante-dixième édition, en 2019, est donc très attendue.

Le Festival de musique de Menton s'est ouvert au jazz.
Le Festival de musique de Menton s'est ouvert au jazz. Jean-François Ottonello

La suite du direct