“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

11-Novembre : le centenaire célébré à Monaco

Mis à jour le 29/10/2018 à 05:03 Publié le 29/10/2018 à 05:03
Monaco célébrera la victoire de la paix et rendra hommage aux hommes morts pour la France.

Monaco célébrera la victoire de la paix et rendra hommage aux hommes morts pour la France. archives A.T

11-Novembre : le centenaire célébré à Monaco

Un siècle déjà !

Un siècle déjà ! Le 11 novembre prochain, voilà cent ans qu'aura été signé le traité d'armistice marquant la fin des combats de la Première Guerre Mondiale. Pour l'occasion, le prince Albert II doit se rendre à Paris, où il participera au concert du centenaire à la Philharmonie avant de prendre part à la cérémonie internationale de commémoration, sous l'Arc de triomphe en haut des Champs-Élysées.

En Principauté, la Maison de France sera le centre névralgique de la commémoration de ce centenaire avec plusieurs animations au cours du mois de novembre. Et un temps fort, dimanche 11 novembre à 11 h 30 en célébrant la victoire de la paix et rendant hommage aux hommes morts pour la France. Cette cérémonie républicaine sera suivie d'un temps religieux, à l'église Sainte Dévote.

Le souvenir de 258 hommes

Le lendemain, ouvrira au public l'exposition « Et si le passé nous parlait aujourd'hui ».

En puisant dans les archives de l'ambassade de France à Monaco, les organisateurs ont retrouvé une copie d'un livre d'or des Français de Monaco morts au champ d'honneur lors de la Première Guerre mondiale. Soit 258 noms d'hommes et quelques renseignements biographiques. Ils étaient pompiers, garçons de café, marins, ouvriers, étudiants, religieux… Les plus jeunes avaient 18 ans, la plupart entre 20 et 35 ans. Et l'exposition retrace leur destin fracassé.

Autres temps forts de cette célébration, deux conférences. La première proposée par l'historien et expert en art Thierry Tessier, évoquera la mode de 14-18. Il décryptera l'esthétique de cette période, expliquant comment les professionnels ont navigué au cours de cette crise mondiale. De quoi accompagner une exposition, au premier étage de la Maison de France, sur la mode du début du siècle. L'autre conférence, le 16 novembre, animée par l'historien Jean-Claude Volpi pour laquelle il s'appuiera sur la collection de photographies anciennes de Jean-Paul Bascoul sur les événements phares de cette période vus depuis Monaco. Avec notamment l'action du prince Albert-1er et un retour la situation à l'époque à Menton, Roquebrune et Beausoleil.

Enfin, les 14 et 21 novembre à 14 h 30, le cercle généalogique Maralpin animera deux ateliers de recherches de généalogie militaire sur les parcours de combattants de 14/18. En proposant au public de reconstituer le parcours de leurs ancêtres durant la Grande Guerre.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct