“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

A Monaco, près de 2.000 participants au Giru de Natale

Mis à jour le 14/12/2015 à 05:10 Publié le 14/12/2015 à 05:10
Monaco le 13/12/2015 - Depart de la course
Je découvre la nouvelle offre abonnés

A Monaco, près de 2.000 participants au Giru de Natale

Ambiance festive hier matin sur le port Hercule de Monaco où l'association sportive de la Sûreté publique monégasque organisait sa 21e édition de la traditionnelle course de Noël, plus connue sous le nom de « U Giru de Natale ».

Ambiance festive hier matin sur le port Hercule de Monaco où l'association sportive de la Sûreté publique monégasque organisait sa 21e édition de la traditionnelle course de Noël, plus connue sous le nom de « U Giru de Natale ». Dès 9 heures, quelque 200 enfants s'élançaient, sur un circuit de 1 000 m pour les plus jeunes et sur 2 700 m pour les benjamins et les minimes.

C'était ensuite l'heure de la course des As à laquelle près de 1800 participants s'étaient engagés. Le parcours en ville de 10 km présentait deux difficultés majeures, la montée de l'avenue d'Ostende vers le casino et l'ascension du Rocher à une altitude de 60 m, soit un dénivelé de près de 10 %.

Dans un joyeux brouhaha où régnaient convivialité et esprit sportif, on pouvait croiser quelques joëlettes spécialement adaptées aux personnes à mobilité réduite, des pères Noël ou d'autres déguisements insolites, beaucoup de personnes venues essentiellement pour participer mais aussi quelques sportifs de haut niveau dont le but premier était de réaliser de belles performances sur ce tracé difficile.

À ce petit jeu-là, c'est le Kenyan James Kangogo, vainqueur du cross des îles le week-end dernier qui, après avoir confirmé sa participation la veille de la course, l'emportait au sprint en 31'04 devançant d'une seconde le Marocain Youssef Jaadi.

En association avec Suisscourtage, principal partenaire de l'épreuve, chaque concurrent recevait un tee-shirt et les meilleurs étaient conviés à la remise des prix en présence de Patrice Cellario, conseiller de gouvernement, Pierre Svara, conseiller national, Jacques Pastor, adjoint aux sports, et de nombreuses personnalités de la principauté.

Cette édition fut à nouveau une belle réussite grâce à la centaine de bénévoles et une organisation sans faille. À l'année prochaine, avec des surprises et des nouveautés...

Ils ont dit

Damien Boulanger, caporal des sapeurs-pompiers de Monaco
« Depuis plusieurs années, les sapeurs-pompiers monégasques courent pour l’association Monaco Liver Disorder, qui favorise la recherche et lutte contre les maladies du foie chez l’enfant. Nous sommes avant tout des sportifs mais courir en apportant notre soutien à cette cause et à ces enfants malades, c’est encore plus motivant et nous sommes fiers et heureux de contribuer à faire connaître et encourager cette association de la principauté. »

Cédric Lazarini, carabinier du Prince
« Il y a trois ans, nous avons monté une équipe de coureurs au sein de la compagnie des carabiniers, avec l’accord de notre chef de corps, dans le but de participer à toutes les courses pédestres organisées à Monaco et à deux épreuves en France au cours de l’année. Notre dernier engagement était la course Marseille-Cassis. Je participe chaque année à la course de Noël et tente d’améliorer mon temps. Le parcours était difficile mais on s’entraîne toute l’année avec l’équipe pour progresser. L’organisation était une fois de plus parfaite. »

Denis Campana, « Trail pour tous »
« Faire une course en équipe, c’est super pour nous et il faut remercier les pompiers de Menton et l’école d’infirmiers de Monaco qui nous ont accompagnés dans cette aventure. L’objectif de l’association que je préside est d’offrir à des personnes à mobilité réduite l’opportunité de participer à des courses ou à des trails sur des engins, les joëlettes, spécialement adaptés à leur handicap. Le plus difficile est de trouver des financements, des bénévoles et des bonnes volontés pour nous aider. »

Sarah, Laurent, Pierre, Simond et Jean-Luc, enseignants, collège FANB
« Nous voulions montrer aux élèves de FANB que leurs professeurs étaient capables de porter très haut les couleurs et les valeurs de l’établissement. Avant tout donner l’exemple, c’est la plus belle chose pour les enfants. Nous n’étions pas très motivés ce matin mais nous sommes venus pour l’école et pour la représenter. L’objectif est réalisé et on a pris beaucoup de plaisir à participer à la course. Au départ, les élèves ne savaient pas que nous serions présents mais on en a croisé beaucoup sur le parcours... L’année prochaine, on monte une équipe avec des élèves ! »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.