“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Vous en avez marre des burgers? On vous dit où manger de la bonne cuisine américaine dans les Alpes-Maritimes et le Var

Mis à jour le 30/01/2019 à 16:01 Publié le 09/02/2019 à 16:00
Thierry Cornuet, un Canadien à la tête de Bootgrill, à Nice.

Thierry Cornuet, un Canadien à la tête de Bootgrill, à Nice. Photo DR

Vous en avez marre des burgers? On vous dit où manger de la bonne cuisine américaine dans les Alpes-Maritimes et le Var

Les burgers? On peut se régaler avec, à condition d’éviter les fast-foods. Mais au pays de l’Oncle Sam, il y a bien d’autres choses à se mettre sous la dent. À découvrir chez nous...

Le Bootgrill à Nice

Capture d'écran TripAdvisor

Lorsque l’on vit dans un pays où la gastronomie est érigée en trésor national, on regarde souvent les autres nations avec un œil suspicieux, voire dédaigneux. Alors, quand on aborde la cuisine américaine, certains tournent carrément de l’œil. On les comprend un peu.

Le fromage en tube, les raviolis frits à la bière ou encore le bacon nappé de chocolat, c’est eux (promis, on a vérifié). Pour autant, les Yankees savent se ressaisir, à leur manière. Chantres de la subtilité et du detox, faites un pas en arrière. Pour les autres, amateurs de plaisirs régressifs et de comfort food, idéale pour se réchauffer le corps et l’âme, il y a de quoi faire.

Travail d’orfèvre

Comme du côté de Bootgrill, à Nice. Le leitmotiv de la maison? "No beef, no beer: no life". Derrière ce slogan testostéroné et houblonné, il y a Thierry Cornuet.

Un Canadien originaire de Hemingford, une ville située à 45 minutes au sud de Montréal. Arrivé en France pour importer du sirop d’érable, il a bifurqué sur la vente de fruits et légumes, le long du peu accueillant boulevard du Mercantour. L’affaire ne tournait pas rond. Un jour, il a pris un virage radical. "J’ai sorti mon Weber (la marque référence de barbecues, ndlr), mes employés m’ont pris pour un fou. Mais on n’avait rien à perdre."

Depuis un an et demi, Thierry fait de la cuisine au grill un art. "Chez nous, on en fait toute l’année. C’est un moment qui rassemble toute la famille et les amis. Mais attention, il ne suffit pas de jeter trois saucisses comme ça".

Viandes de bœuf maturées, coupées devant les convives, sauces élaborées sur place, cuisson lente (comme avec l’agneau de douze heures) ont fait le succès de ce lieu qui ne paye pas de mine, où se presse une clientèle "à 50% monégasque", attirée par l’excellence des plats servis. Coquelet lardé, écrevisses de Louisiane ou encore poulpe façon Bootgrill complètent les réjouissances.

Tout comme cette recette cajun de poulet cuit avec... une canette de bière dans le postérieur.

"On met en avant la qualité, mais on veut préserver l’authenticité et la simplicité. A l’extérieur, on a laissé les chaises de jardin en plastique", ajoute Thierry Cornuet. Le concept séduit, à tel point que son instigateur a l’intention d’ouvrir quatre autres lieux dans les Alpes-Maritimes et le Var.


Savoir+
Bootgrill. 328, boulevard du Mercantour. Tous les midis du mardi au samedi. Vendredi soir, de 19 h à 22 h30. Rens. 06.79.39.76.90. bootgrill-restaurant-nice.com

 

Enzo Pizza Burger à sanary

Photo Facebook Enzo Pizza Burger

Comme son nom l’indique, ce restaurant propose des burgers mais pas seulement. L’un de ses plats phares, c’est le hot-dog. Plus américain, tu meurs! Pareil pour la déco, on plonge dès le pas de la porte dans une ambiance "diner". On se croirait dans la série Happy Days : banquettes en cuir, tables en formica, statue de pin-up… Cerise sur le gâteau, l’établissement peut livrer chez vous.


Savoir+
17, Avenue d’Estienne-d’Orves. Ouvert hors saison tous les jours sauf le lundi de 10 h à 14 h 30 et de 19 h à 22 h 30. En pleine saison : 7 jours/7 et journée continue jusqu’à 1 h du matin. 04.94.32.49.55.

Le moonshine à antibes

Dans ce trésor caché du vieil Antibes tenu par Matthieu et sa cuisinière Anna, originaire de Caroline du Nord, on fond pour le Mac’n’cheese (des macaronis plongés dans un mélange de fromages), on déguste les ailes de poulet à toutes les sauces.

Puis on se lance tenter par les petits sandwichs au pulled pork (du porc effiloché cuit lentement) ou des tacos. Les plus vaillants arroseront le tout d’un cocktail et lorgneront avec intérêt sur la carte des desserts.

Bien sûr, le cheesecake sera de la partie. Parfois d’autres petites bombes caloriques s’inviteront, à l’image de la Mississippi mud pie. Les bilingues redouteront d’avaler une "tarte à la boue". Il s’agit en fait d’un dessert au chocolat et aux marshmallows...


Savoir+
8, rue des Palmiers. 09.73.24.66.27. Ouvert le soir du mardi au samedi.

 

Caroll’s restaurant à pourrières

Photo Facebook Caroll’s Restaurant

Bienvenue dans le Var Ouest! L’établissement vous promet un voyage outre-Atlantique des plus goûteux. Il propose de faire découvrir la cuisine américaine et de casser les clichés. La nourriture au pays de Trump peut être aussi raffinée.

Au menu, une large palette de plats qui varie selon les saisons. En ce moment, vous pourrez commencer votre "trip" gastronomique par "Crispy Onion Rings" ou encore des "Nachos guacamole".

Pour le plat, autant vous prévenir, on est dans une ambiance steakhouse. Que diriez-vous d’un "Cow-boy steak au grill"? À moins que vous ne préfériez des "ribs" ? Si vous n’êtes pas vraiment familier de l’american cooking, vous pourriez prendre l’assiette "Texan Discovery" pour vous faire une idée.

Côté dessert, le client ne peut pas échapper au traditionnel brownie. Mais il peut aussi choisir l’originalité de coupe glacée thématique (avec des noix de pécan, du sirop d’érable ou du Jack Daniel’s). À noter également, que le Caroll’s Restaurant propose des concerts et des soirées à thème.



Savoir+
Grand chemin, Route Nationale 7, Pourrières. 09.70.35.29.01. Entrées : entre 4,90 et 12 euros. Plats : entre 14,90 et 29,90 euros. Desserts : entre 5 et 7,40 euros. Ouvert du jeudi au samedi midi et soir et dimanche midi. carollsrestaurant.fr


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct