“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Venez goûter à la bistronomie chez "Les Agitateurs" à Nice

Mis à jour le 09/10/2020 à 13:22 Publié le 10/10/2020 à 12:00
L'équipe du restaurant "Les Agitateurs"

L'équipe du restaurant "Les Agitateurs" Photo Jacques Gantié

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Venez goûter à la bistronomie chez "Les Agitateurs" à Nice

À Nice, c’est l’une des adresses qui gagnent. Bistronomie de midi, échappées belles à dîner, bonne table toujours.

Il y a deux ans, je découvrais dans le quartier du port une adresse excitante, fomentée par trois anciens de l’Institut Paul Bocuse. La bistronomie dégainait aux quatre coins de la ville, souvent avec talent et celle-ci était aux avant-postes.

Mais pour qui conspiraient Juliette, Samuel et Pierre-Jean? Étaient-ils des agents de "Monsieur Paul", recrutés dans un bouchon lyonnais pour infiltrer Nice ou des créatifs à la solde d’un mystérieux Soviet?

Aujourd’hui, on sait: Les Agitateurs est simplement une table épatante, reconnue au déjeuner par la clientèle proche et dédiée le soir à plus de recherche. Une double vie menée en équipe, tambour battant.

Au dîner, ça vibre dès l’entrée avec la tomate confite "comme une peinture à l’huile" et gelée d’eau de tomate à la vanille. Une fraîcheur d’enfance. Puis ça déroule. Un délicat risotto aux carmines acidulées (métisses d’endive et chicorée) et siphon de gorgonzola.

Illustration
Illustration Photo Jacques Gantié

La Méditerranée, concentrée dans la soupe de poissons de roche, salade fenouil et orange. La légère saveur café du veau et champignons, le bœuf "en apnée", cru et cuit, huître et coquillages.

Les figues de Solliès rôties au cassis, sabayon à l’amande, glace au bois de fenouil et jusqu’au bout de l’envie, la salade de pastèque et aloe vera, glace coriandre et mousse à la noix de coco. Voilà une gastronomie subtile, pas échevelée.

Pierre-Jean et sa vista des vins, Samuel, fou du détail, Juliette au dessert et à l’image, ont le sens du plat qui séduit, l’enthousiasme qui fidélise et le refus des lieux communs – "revisiter", "papilles", "plat signature"…

Quant au lieu, il leur ressemble. Lumière, espace – malgré le comptoir de démarcation entre les deux salles – fresque bleue et céramique blanche, terrasses sur rues, jolie salle en sous-sol et bientôt, à deux pas, Le Garde-Manger, leur épicerie- traiteur. Dans le pire contexte, ils ont trouvé la seule issue raisonnable : créer, imaginer, avancer.

Savoir+

Les Agitateurs, 24 rue Bonaparte, à Nice.
Menus 22€ et 26€ à midi, plat du jour 17€.
Menus du soir 49€ et 79€ (5 plats), brunch 27€.
Fermé lundi, mardi et samedi à déjeuner.
Tél. 09.87.33.02.03.
www.lesagitateurs.com

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.