“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soldes: comment capter le client en Principauté

Mis à jour le 17/01/2017 à 05:09 Publié le 17/01/2017 à 05:09

Soldes: comment capter le client en Principauté

Confrontées à la concurrence déloyale des sites en ligne, les enseignes locales sont appelées à renouveler leur stratégie commerciale. Celles haut de gamme, à séduire l'international...

Soldes, ventes privées et maintenant Black Friday… « La multiplication des périodes de soldes a un effet négatif parce que les gens ont bien compris que, s'ils attendent, ils auront de toute façon une promotion », résume Marie-Catherine Mars, enseignant chercheur en marketing à l'EDHEC Business School de Nice, également spécialiste du comportement des consommateurs.

Résultat : des clients qui consomment toute l'année et des périodes de soldes casse-tête pour les commerçants. Forte de son expérience dans le prêt-à-porter et la mode, Marie-Catherine Mars incite les enseignes dites « classiques » à prendre leur client par la main, entretenir la relation, et présenter des gages de savoir-faire.

Les soldes semblent n’avoir plus aucune lisibilité pour les clients comme pour les commerçants qui, pour certains, attaquent par des rabais jusqu’à -70 % pour exister. Finalement, les soldes ont-ils encore un intérêt?
Pour le consommateur, tous ces facteurs – ventes privées, magasin d’usines, soldes flottantes...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct