Rallonge du chèque énergie: trois questions pour savoir comment bénéficier de cette aide de 200 euros

L'inflation se poursuit et le gouvernement a mis en place l'envoi d'un second chèque énergie pour les foyers les plus modestes. Grâce à la "rallonge" de cette aide, ce sont 12 millions de personnes qui devraient pouvoir en bénéficier. Pour savoir si vous êtes concernés, on fait le point en trois questions.

La rédaction Publié le 26/11/2022 à 13:10, mis à jour le 26/11/2022 à 12:30
Cette rallonge concernera 40% des ménages les plus modestes, soit deux fois plus que la première fois.  Photo AFP

En septembre dernier, le gouvernement avait annoncé le prolongement du bouclier anti inflation avec l'envoi d'un deuxième chèque énergie exceptionnel pour venir aux foyers les plus modestes. Au total, 12 millions de foyers seraient concernés par cette aide. Et vous? 

En quoi consiste le chèque énergie?

Le montant de ce deuxième chèque énergie varie entre 100 et 200 euros. Il intègre ainsi la nouvelle mouture du bouclier tarifaire version 2023. Il viendra en complément du chèque énergie qui existe déjà et qui sera envoyé au deuxième trimestre. 

Pour qui? 

Le premier volet de ce chèque avait été réservé à un peu plus de 5,8 millions de personnes. À l'occasion de ce deuxième chèque, une "rallonge" a été prévue. Ce sont désormais 12 millions de personnes qui vont pouvoir bénéficier de ce chèque énergie. Cela concernera donc 40% des ménages les plus modestes, soit deux fois plus que la première fois. 

L'envoi de ce chèque est conditionné en fonction des revenus du foyer. Pour en bénéficier, il est obligatoire de déclarer ses revenus, et c'est votre revenu fiscal de référence (RFR) de l'année n-1 qui sera pris en compte. Exemple, l'année 2021 sera calculée sur la base des revenus perçus sur l'année 2020, selon les explications de nos confrères du Parisien. 

Pour les Français dont le RFR est inférieur à 10.800, le montant du chèque sera de 200 euros. Pour les autres et jusqu'à 17.400 euros, il sera divisé par deux soit 100 euros.

Quand? 

Pas de démarches à prévoir, le chèque sera envoyé automatiquement si vous entrez dans le barème présenté ci-dessus. Il arrivera sous forme de document sécurisé avec un numéro unique. Il pourra être envoyé à votre fournisseur d'énergie et accompagné de votre facture. 

Même si le calendrier n'est pas encore précisément établi, le gouvernement a annoncé que les versements devraient commencer à partir du mois de décembre. 

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.