“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Pourquoi nous risquons bientôt une pénurie de papier toilette

Mis à jour le 28/03/2021 à 19:11 Publié le 28/03/2021 à 19:09
Pendant le premier confinement, nous avions observé une ruée vers le papier toilette.

Pendant le premier confinement, nous avions observé une ruée vers le papier toilette. Photo JFO

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Pourquoi nous risquons bientôt une pénurie de papier toilette

Le géant brésilien Suzano, plus grand producteur mondial de pâte à papier, estime qu’une pénurie de papier toilette mondiale est à craindre. Ce risque est dû à une difficulté pour trouver des cargos.

Nous avons tous en mémoire les étals des grandes surfaces vides de papier toilettes pendant le premier confinement. Des images qui avaient fait craindre une possible pénurie de papier toilette. 

Cette pénurie est maintenant possible et elle serait pour bientôt selon le géant brésilien Suzano Papel e Celulose, premier producteur mondial de pâte à papier. 

D'après son président dans un entretien à Bloomberg, la reprise économique plus rapide que prévu, notamment en Chine, a entraîné une augmentation de la demande européenne et américaine. Mais les conteneurs sont insuffisants et ceux qui circulent se retrouvent souvent bloqués à l’étranger en raison de la crise sanitaire, ce qui rallonge forcément les délais des importations et fait également augmenter les coûts. 

Des cargos normalement utilisés par les producteurs de pâte à papier comme Suzano Papel e Celulose. Selon Le Progrès, le géant brésilien fournit un tiers de la pâte à papier utilisée dans le monde pour la fabrication de papier hygiénique. 

Walter Schalka craint des retards de livraison qui pourraient s’accumuler dans les prochains mois: les livraisons du mois de mars ont déjà été retardées au mois suivant.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.