“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Peut-on partir en vacances en février?

Mis à jour le 02/02/2021 à 14:19 Publié le 02/02/2021 à 14:18
Si les vacances sont pour l'instant maintenues, la ville de Nice veut éviter un afflux trop important de touristes.

Si les vacances sont pour l'instant maintenues, la ville de Nice veut éviter un afflux trop important de touristes. Photo F. Bt

Peut-on partir en vacances en février?

Si les vacances sont pour l'instant maintenues, la ville de Nice veut éviter un afflux trop important de touristes.

Si les vacances sont pour l'instant maintenues, la ville de Nice veut éviter un afflux trop important de touristes. Photo F. Bt

La question de Nathan

Peut-on partir en vacances en février?

Bonjour Nathan,

Oui, vous pouvez partir en vacances en février, "pour l'instant".

Si le gouvernement a renforcé les contrôles aux frontières, limitant les sorties du pays aux "motifs impérieux", il n'y a pas de restrictions sur les déplacements entre les régions en France métropolitaine.

"Il est possible de partir en vacances" en février, a assuré Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'Etat chargé au Tourisme, auprès de BFMTV

L'ombre d'un nouveau confinement

Il affirme comprendre le besoin des Français de "changer d'air, de changer de cadre, car c'est dur psychologiquement" mais appelle à la prudence et à la responsabilité de chacun.

Jean-Baptiste Lemoyne prévient également: "Je vous parle ce mardi 2 février mais on a un suivi quotidien de l'évolution des indicateurs de santé. Cela peut nous conduire, s'il y a un emballement, à prendre des décisions." 

Pour l'instant, il est donc possible de partir en vacances, en attendant un éventuel reconfinement.

Si cela venait à arriver, "on tiendra compte que les gens sont partis en vacances", rassure le secrétaire d'Etat.

Merci

Votre question sera vite traitée

Posez votre question
à la rédaction