“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pas d'augmentation des impôts pour les Saorgiens

Mis à jour le 13/04/2018 à 05:14 Publié le 13/04/2018 à 05:14
Les impôts n'augmenteront pas cette année.

Les impôts n'augmenteront pas cette année. LO

Pas d'augmentation des impôts pour les Saorgiens

C'est en évoquant « la démission pour raisons personnelles » du conseiller municipal Marc Fluri que le maire Brigitte Bresc a ouvert la séance du conseil municipal.

C'est en évoquant « la démission pour raisons personnelles » du conseiller municipal Marc Fluri que le maire Brigitte Bresc a ouvert la séance du conseil municipal. Après avoir voté les comptes administratifs des budgets 2017, l'édile a tenu à expliquer le déficit par « l'absence de ventes de coupes de bois et des biens vacants, ainsi que par la baisse des dotations ».

Le conseil municipal décide malgré cela de garder les mêmes taux de contributions directes pour 2 018 avec le projet de réaliser ultérieurement une étude fiscale en fonction des besoins communaux.

Les subventions suivantes sont attribuées : 500€ à l'association des parents d'élèves, 250€ aux pompiers, 250€ au Cavigal Nice Sports, 500€ à Spirale, 1 000€ aux Fioretti, 700€ à Signes, 300€ à la coopérative scolaire, 850€ au comité des fêtes, 200€ au Secours populaire, 1 000€ aux Amis de la musique, 100€ aux Amis du rail, 300€ à l'AS Roya, 300€ à Uto'pistes et 400€ à la Boule saorgienne.

Le budget communal prévoit 1 276 325,39€ en recettes de fonctionnement (l'excédent de recettes du budget de l'eau a été absorbé par le budget principal) et 1 126 280,38€ en dépenses, tandis qu'il prévoit 505 913,96 en investissements pour l'acquisition de matériels et les divers travaux et aménagements des bâtiments communaux.

Seule l'exploitation du budget de l'eau, pour 19 700€, est votée par la commune, puisque l'investissement est désormais pris en charge par la CARF qui restitue tous les six mois la somme avancée par la mairie pour l'achat de matériel.

Mme Del Amo, qui avait voté contre la convention avec la CARF, s'abstient.

Stationnement deux-roues et réhabilitation de la chapelle

Les plans de financement votés sont destinés, d'une part, à la création d'un stationnement motos et quads à Saint-Joseph par la couverture du canal et, d'autre part, aux travaux de réhabilitation de la chapelle des Rouges.

Une nouvelle convention avec l'office communautaire est proposée au vote pour remplacer la compensation calculée selon le temps passé par le personnel communal par une somme forfaitaire : Mme Del Amo vote contre, n'y voyant aucune simplification.

De nouveaux biens vacants sont intégrés dans le domaine communal, ils seront mis à la vente avec les biens restés sans acquéreur dans deux mois.

Le conseil autorise le maire à signer la convention Alcotra concert'eaux avec le CNRS qui doit récolter des données d'ordre climatique dans le bassin de la Bendola et dans le village.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct