“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

On brade à Fontvieille !

Mis à jour le 03/11/2017 à 05:29 Publié le 03/11/2017 à 05:29
Le rendez-vous s'étendra sur trois jours, au chapiteau de Fontvieille avec une vingtaine d'enseignes  présentes.

Le rendez-vous s'étendra sur trois jours, au chapiteau de Fontvieille avec une vingtaine d'enseignes présentes. archives Michael Alési

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

On brade à Fontvieille !

La traditionnelle braderie des commerçants de Monaco démarre sous le chapiteau aujourd'hui à 10 heures. De grandes marques sont au rendez-vous. Premiers arrivés, premiers servis !

C'est le bon plan shopping du week-end. La braderie des commerçants de Monaco démarre aujourd'hui pour trois jours sous le chapiteau de Fontvieille. C'est la 21e du nom, toujours organisée par l'UCAM pour proposer un stock de bonnes affaires au public. Comme chaque année : accessoires griffés, prêt-à-porter homme et femme, vêtements pour enfants, articles de sport, mais aussi des objets de décoration. Le tout, souvent à prix cassés.

Parmi les enseignes présentes cette année : Adonis, Banana Moon, Carlo Ramello, Chaussures Antoinette, Clo, Ekinsport, Espace Monochrome, Fashion For Floors, Galerie Shayesteh, Gallery, Gribouille, JPA Monte-Carlo, Jules, La Botterie, Le Requin blanc, Lull, Niki de Paimpol, Sam Ichtys, Segraeti, Serna, Swann Hostein et Trends Monte-Carlo.

Des associations auront aussi leur stand

Pour les enfants, les organisateurs ont prévu des séances de maquillage et coloriage ainsi qu'un snack. Et comme chaque année, des associations caritatives auront également un stand (SOS Futures mères, Société Saint Vincent de Paul et ÆEIM) pour encourager la récolte des fonds.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.